mercredi 8 août 2012

LA NUIT DES REVENANTS

Titre original : Night of The Ghouls
Réalisé par : Ed Wood Jr
USA - 1959

Avec:  Duke Moore, Tor Johnson, Kenne Duncan, Criswell, Don Nagel


Derrière le film, Behind-the-scenes of "Night Of The Ghouls" en anglais

















Le lieutenant Daniel Bradford est envoyé en mission par son supérieur pour enquêter sur "la maison des Saules", ancienne demeure qui avait servi à un docteur fou qui se livrait à des expériences abominables. Détruite dans un incendie, la maison a été reconstruite et des choses étranges semblent encore s’y dérouler. Un vieux couple y aurait vu des fantômes. Bradford va découvrir que la maison est habitée par le Dr. Acula, médium qui semble pouvoir communiquer avec les esprits et qui en a fait son commerce…




INFOS SUR LE DL :
Qualité : DVDRip
Format : avi
Langue : ANGLAIS
Sous-titre : FRANCAIS


Le petit plus du Dr Zomblard : On retrouve dans "la nuit des revenants" la touche Ed Woodienne qui a fait la réputation de ses films : stock shots, faux raccords, acteurs moyens, effets spéciaux artisanaux. Hilarante est la scène où un acteur sort d’une voiture et manque de tomber. Avec le peu de pellicule à sa disposition, vous pensez bien qu’Ed n’allait pas retourner la séquence. Criswell ne fait guère illusion dans son rôle de présentateur et on voit bien qu’il lit son texte, ses yeux étant quasiment toujours baissés au lieu de regarder le spectateur. Les actrices jouant des fantômes (une vêtue de blanc, une autre de noire) ont la même démarche que Vampira dans "plan 9" et la même rigidité au niveau des expressions du visage. D’ailleurs, je crois bien que le spectre noir soit en fait un homme déguisé en femme.
Hilarante également sont les séquences de spiritisme ! Franchement, si j’étais à la place des personnes qui ont payé le Dr. Acula (notez le nom !!) pour qu’il rentre en contact avec un défunt, je demanderai à être remboursé ! Déjà, la table. Acula au bout, les clients d’un côté et trois squelettes de l’autre !!! C’est mémorable ! Mais ce n’est rien comparé aux événements sensés faire croire à la manifestation des esprits. Une tasse qui flotte dans l’air et dont on devine le fil, une trompette encore tenue par un fil et qui virevolte dans les airs en jouant un petit air, un drap blanc suspendu qui passe devant l’assemblée pour faire croire à un fantôme… Bref, du Ed Wood tout craché !
Pour lire l'article en entier c'est ici : http://www.horreur.com/critique-1158-nuit-des-revenants-la.html


2 commentaires:

  1. http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=EEj9aKxhRq8

    Un mauvais clip vaut mieux qu'un grand choc..?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca y est, tu as réussi à me mettre l'air dans la tête, ça va me hanter toute la soirée !!!!!!
      @+

      Supprimer