jeudi 9 août 2012

ZOMBIE ANONYMOUS

Titre original : Zombie Anonymous
Réalisé par : Marc Fratto
USA - 2006

Avec:  Gina Ramsden, Joshua Nelson, Christa McNamee, Gaetano Iacono, Constantine Taylor, J. Scott Green, Mary Jo Verruto ......

Je me sens pas bien là, ça doit être les
choux de ce midi......
















Dans une société où les morts côtoient les vivants la jeune Angela est abattue à bout portant par un petit ami jaloux et fait ainsi son entrée dans le monde des Zombies. Elle doit alors trouver sa place dans un univers fait de discrimination et de violence. Car cette cohabitation n’est pas du goût de tout le monde, et les groupuscules anti-zombies sont bien décidés à exterminer ces êtres différents. Aidée par un groupe de soutien rencontré lors de réunions de Zombies anonymes, Angela va découvrir les nombreux aléas de la vie des morts…






INFOS SUR LE DL :
Qualité : DVDRip
Format : avi
Langue : ANGLAIS
Sous-titre : FRANCAIS


Le petit plus du Dr Zomblard : Petit, tiens au fait pourquoi petit ? Je reprends, film indépendant et ça se sent, encore une fois l'histoire est assez originale, passé l'impression cheap du début on se laisse prendre par le film car on est assez éloigné du film de zombies traditionnel.Assez gore, moi ça me fait penser à du Romero tout ça et ça c'est bien ! non ???? Bon Romero disais-je a commencé à partir de Day Of The Dead
à nous montrer des zombies plus intelligents, qui s’humanisent. Fratto part de là et va donc plus loin : ses zombies semblent humains, ils ont une conscience et parlent mais la ressemblance s'arrete là !!!
Critique plus complète chez devildead et c'est ici :
http://www.devildead.com/indexfilm.php3?FilmID=1892

4 commentaires:

  1. avec le premier lien j'ai u droit comme sous-titres le commentaire du réalisateur, étonnant !?

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce film qui ouvre beaucoup de portes à la créativité : tout est dit dans la critique de devildead mais bravo au scénario ; une vraie réflexion avec ses morts-vivants-encore vivants: la peur de l'autre, le racisme, l'extrémisme, le droit à la différence...et un peu d'humour en sus (la crème "look alive", la réunion des zombies anonymes...) ; comme quoi on peut toujours trouver du nouveau.
    Merci Anacho
    seb242

    RépondreSupprimer
  3. De rien. il est vrai qu'il est assez créatif comme film.

    RépondreSupprimer