vendredi 21 septembre 2012

EATERS

Titre original : Eaters (Aka Zombie Planet) 
Réalisé par : Marco Ristori, Luca Boni
Italie / USA - 2010 (Prod)

Avec :  Rosella Elmi, Guglielmo Favilla, Alex Lucchiesi, Claudio Marmugi, Fabiano Lioi,...


















Un monde qui se retrouve gouverné par des hordes de morts-vivants après avoir été dévasté par une épidémie mortelle. Enfermés dans une forteresse qui a été transformée en abri et centre de recherche, trois hommes - les chasseurs de zombie Igor et Alen et un scientifique dénomé Gyno - essaient de trouver une réponse à ce qui est arrivé à l’espèce humaine.




Pour accéder au Lien   : 

INFOS SUR LE DL : Qualité : DVDRip
Format : avi
Langue : FRANCAIS
Sous-titres : AUCUN


Le petit plus du Dr Zomblard :  La renaissance du film de zombie à l’italienne ? Tout le monde en rêvait et c’est sans doute pour cela que Eaters, de Marco Ristori et Luca Boni, était tant attendu avant sa projection lors du BIFFF 2011 où il concourait dans la Compétition Méliès. Alors que Lucio Fulci, Umberto Lenzi et bien d’autres avaient laissé une empreinte intemporelle dans l’univers des goules, les deux cinéastes avaient la lourde tâche de rendre grâce à leurs glorieux ainés. Soutenu par Uwe Boll, qui l’a ajouté à son très fourni catalogue, le métrage prend place dans un monde qui a été dévasté par une terrible épidémie et qui est désormais régi par les morts-vivants. Enfermés dans une forteresse, abri transformé pour l’occasion en un centre de recherche, des hommes vont essayer de trouver une réponse à ce qui s’est passé à la race humaine. Cette réponse doit s’acquérir en sortant de l'abri…
(source : Cinéma fantastique)

4 commentaires:

  1. Je pensais ce film inédit en France(je ne savais pas pour le retitrage).
    Vu à l'époque chez "L'antre du bis et de l'exploitation" dans une version sous-titrée par Sevenko.
    Un titre de plus mis dans ma liste d'achat.
    Existe aussi en Bluray chez Eléphant.
    Décidément depuis quelques temps, cet éditeur après n'avoir publié que des grosses bouses innommables (à part ces garçons qui venaient du Brésil) fait des efforts. A suivre...

    L'anonyme inconnu

    RépondreSupprimer
  2. Ressenti mitigé concernant ce film. D’abord une appréhension avec Uwe Boll comme producteur (alone in the dark, l'involontairement hilarant house of the dead). Concernant les bons points, les maquillages sont excellents et certains zombies ont un aspect particulièrement répugnant, aidé par quelques gros plans. Le duo principal s'avère assez sympathique et on a quelques personnages secondaires bien barrés (comme le peintre ou, chez les nazis, le sosie d'hitler qui vaut à lui seul le détour!). Malheureusement côté rythme c'est moins bon, le film est trop bavard et certains dialogues sont plutôt lourds (tapez "phrases" dans le moteur de recherche du site du dr Zomblard et vous tomberez sur une phrase culte !). Les 2 débiles du camp sont horripilants et pour finir certains effets spéciaux sont foireux (des incrustations de paysages quand nos héros sont en voiture, aussi laides que dans les années 50 !!!, et aussi cette manie de mettre une vitre devant les projections de sang). Voilà ! et merci à Anacho

    RépondreSupprimer
  3. ps: Un virus ne touchant que les femmes et les rendant stériles : en voilà une idée vicieuse pour une fin du monde lente et douloureuse...on en parle dans ce film mais l'idée n'y est pas du tout exploitée, servant de prétexte à des bidouillages de savants (fous forcément).

    RépondreSupprimer
  4. Merci, j'avais le DVD depuis un bout de temps dans ma collec, mais je n'ai jamais pris le temps de le visionner, je pense me rattraper sur ce coup là. Merci Anacho pour le partage:)

    RépondreSupprimer