mercredi 26 septembre 2012

THE GUARD POST

Titre original : GP 506
Réalisé par : Su-chang Kong
Corée - 2010

Avec : Cheon Ho-Jin, Jo Jae-Hyeon, Jeong-heon Lee















Que s’est-il donc passé au poste garde-frontière GP 506 ? Un commandant et son équipe sont envoyés sur place pour résoudre, en 24 heures, le mystérieux meurtre de toute une escouade. Sur place, ils ne trouvent que des corps déchiquetés, un homme à moitié fou avec une hache ensanglantée et un autre homme dans le coma. Au fur et à mesure de l’enquête, une terrible vérité se fait jour…



Lien  : 
ici

INFOS SUR LE DL : Qualité : DVD-R PAL
Format : avi
Langue : FRANCAIS
Sous-titres : AUCUN


Le petit plus du Dr Zomblard : Kong Soo-Chang s’était déjà fait remarquer en réalisant un autre film mélangeant fantastique et militaires : le sympathique « R-Point ». Pour son nouveau voyage en enfer, le réalisateur situe son film dans la zone démilitarisée (DMZ) nichée entre les deux Corées. Créée en 1953 et située le long du 38° parallèle, la zone fait 238 kms de long et environ 4 kms de large ; elle est parsemée de mines et recouverte d’une épaisse forêt, plusieurs anciens bunkers servent de « postes de garde », ils sont occupés par 21 soldats qui y vivent pendant trois mois avant d’être relevés.
Kong Soo-Chang nous livre avec ce film un véritable hommage à un certain cinéma de genre qui naquit dans les années 80. En effet, l’ombre du grand John plane sur le film comme une référence majeure, surtout « The Thing ». Le bunker ressemble étrangement à la base polaire, et comme dans l’œuvre de Carpenter, un groupe d’hommes est obligé d’affronter une menace indicible qui envahit leur corps, à l’insu de leurs compagnons. Autre référence majeure, « Evil Dead » ! Remplacez la cabane par le bunker, avec les survivants qui sont obligés de massacrer leurs anciens compagnons, et une nature semblant les emprisonner (un éboulement empêche une partie des sauveteurs de s’en aller). On pourrait aussi citer « Warning Sign /Contact Mortel », petit film de science-fiction oublié avec Kathleen Quinlan, sorti en 1985, où les membres d’un laboratoire de recherche se trouvent infectés par un virus qui les rend violents, et dont les symptômes physiques sont les mêmes que ceux de nos pauvres militaires. 

Pour lire la critque complète c'est ici :http://www.psychovision.net/forum/viewtopic.php?t=3789&sid=0dfd2085f79baed414312e278d8754b1

4 commentaires:

  1. Et bien je prends, je l'ai vu passer sur un autre site et j'avais hésité.

    Merci

    RépondreSupprimer
  2. Dans le lien fourni, il faut enlever le "ic" final (dans htmlic)

    RépondreSupprimer
  3. Une découverte mais en général la cuisine coréenne est assez savoureuse:)
    thank U Zomblanacho!!!

    RépondreSupprimer
  4. Plus que savoureuse ici : une vraie claque ce film !

    RépondreSupprimer