mercredi 24 octobre 2012

ZOMBIES DANS LES SERIES PART 8

Zombies dans les séries dont ce n'est pas le thème principal

PART 8

Nous allons donc parler aujourd'hui d'une série US INCONTOURNABLE
qui nous propose un épisode avec des Morts-Vivants : 

"Nous sommes transportés dans une autre dimension, une dimension faite non
seulement de paysages et de sons, mais surtout d'esprits. Un voyage dans
une contrée sans fin dont les frontières sont notre imagination. Un voyage
au bout des ténèbres ou il n'y a qu'une destination la quatrième dimension."






Un extrait des génériques existants

La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) est une série télévisée américaine
de science-fiction, en 5 saisons et 156 épisodes (138 de 25 min et 18 de 50 min)
Créée par Rod Serling, Cette série est une anthologie d'histoires fantastiques,
étranges, énigmatiques dont le but était « de frapper le téléspectateur, de le
choquer par la chute toujours inattendue, surprenante et singulière de chacune
de ces histoires ». Chaque épisode est indépendant et la série ne compte aucun
personnage récurrent.

Interessons à l'épisode en question :

Saison 5 - Episode 32 :

LA RÉSURRECTION
Titre Original de l'épisode : Mr. Garrity and the Graves (8 mai 1964)
Réalisateur: Ted Post (le secret de la planète des singes)
Avec : John Dehner (Jared Garrity), Stanley Adams (Jensen),
Percy Helton (Lapham), John Mitchum (Ace)




Monsieur Jared Garrity arrive dans une petite ville et se vante de pouvoir
ressusciter les morts. Il bluffe le village en ramenant un chien à la vie
et se voit proposer des services par tous les citoyens. Seulement ceux-ci,
toute réflexion faite, changent d'avis pour diverses raisons (un homme ayant
été victimes des violences de sa femme, un autre de l'alcoolisme de son frère,
le shérif ayant tué un bandit à la déloyale...). Finalement, Jared, ayant
obtenu suffisamment d'argent s'enfuit à la tombée de la nuit accompagné de
son assistant et de son chien qui se révèle être le chien du début, ignorant
qu'il a vraiment réussi à faire revivre les morts.





Le petit plus du Dr Zomblard : Loin, très loin de la débauche d'effets spéciaux et du déluge pyrotechnique qui caractérise notre cinéma actuel, il y avait une petite série TV en noir et blanc qui, modestement, avait entrepris de jouer au chat et à la souris avec l'imaginaire, tout simplement d'inclure l'indicible, le merveilleux aussi bien que l'inquiétant dans la banalité de notre quotidien. Du centre de l'univers, les mots Twilight Zone surgissent et s'effacent. Une silhouette solitaire fait alors son apparition. Elle déambule dans un paysage fantastique, onirique, comme si elle en était le maître... Le maître ? Mais il est le maître de la Twilight Zone, Rod Serling, notre hôte, notre guide, le narrateur qui va nous présenter les histoires qui vont suivre.

Plus qu'une série culte, La quatrième dimension (The Twilight Zone) a été une véritable révolution télévisuelle. Née de l'imagination prolifique de Rod Serling, qui présente chacun des épisodes- cette série à aussi permis de révéler de nombreux talents : Robert Redford, Peter Falk, Burt Reynolds, Martin Landeau, Robert Duvall ou Charles Bronson et bien d'autres encore...

1 commentaire:

  1. Wouah ! Je l'ai en DVD, mais pas encore regardé. C'est une bonne surprise. Bon, hop, je visionne illico !

    RépondreSupprimer