dimanche 16 décembre 2012

L'ETRANGE POUVOIR DE NORMAN

Titre original : ParaNorman
Réalisé par : Sam Fell & Chris Butler
2012 - USA

Acteurs de doublage (Voix originales
Kodi Smit-McPhee (Norman Babcock), Tucker Albrizzi (Neil), Anna Kendrick (Courtney), Casey Affleck (Mitch), Christopher Mintz-Plasse (Alvin) Leslie Mann (Sandra Babcock), Jeff Garlin (Perry Babcock), Elaine Stritch (Grandma)







Résumé :
Une petite ville est prise d'assaut par une armée de zombies.
Qui peut-on appeler à la rescousse ? Le seul garçon du coin
capable de parler avec les morts : Norman (voix de Kodi
Smit-McPhee). Pour sauver ses congénères d'une malédiction
vieille de plusieurs siècles, Norman va devoir combattre
zombies, fantômes, sorcières et, les plus effrayants de
tous, une tribu d'adultes demeurés. Mais ce garçon marginal
aux penchants morbides va voir ses pouvoirs paranormaux
poussés dans leurs derniers retranchements.



Quelques liens trouvés OneZeOueb
http://ul.to/vo652jcb
http://www.filesector.cc/f/212DE8OTTljmeiksto7033/
Uploader Jelolu56 




INFOS SUR LE DL :
Qualité : BDRIP
Format : Avi
Langue : Français
Sous-titre : Non


Le petit plus du Dr Zomblard :Deuxième production Laika après Coraline, l’adaptation de l’oeuvre de Neil Gaiman en 2009 par Henry Selick, déjà à l’origine de L’Étrange Noël de Mr Jack, L’Étrange Pouvoir de Norman propose un nouveau film en stop-motion cette fois-ci réalisé par Sam Fell (qui a travaillé sur La Légende de Desperaux) et Chris Butler dont c’est ici la première réalisation. Pour un film d’animation, l’originalité principale de ce long-métrage est d’être un hommage au cinéma horrifique, chose évidemment peu évidente dans un film à destination des enfants. Les références comme la retranscription de l’ambiance “film d’horreur” sont très pertinentes et ce dès le début du film avec un pré-générique à la construction proche d’un préambule du cinéma de genre. Héritant visuellement des univers développés précedemment par Tim Burton ou Henry Selick, L’Étrange Pouvoir de Norman (ou ParaNorman en VO, titre bien plus intéressant et d’ailleurs cité dans la VF) plonge le spectateur dans un univers semi-gothique visuellement
cohérent. L’animation des personnages est fluide et l’on sent la maîtrise technique tout au long du film, même quand celui-ci prend un rythme plus soutenu vers la fin. Les décors sont d’ailleurs impressionnants en terme de détails. Je ferai également une mention spéciale pour le design du générique de fin où l’on a l’impression
de revoir de vieilles affiches de films d’horreur façon années 60-70.
Source : leblogducinema.com

2 commentaires:

  1. Excellent ! merci Doc !!!

    RépondreSupprimer
  2. Em-ba-llé !!! J’ai vraiment adoré ce film d’animation, destiné plutôt aux jeunes ados qu’aux enfants (ou alors aux grands enfants, j’ai nommé : nous). Coraline, Monster house, L’étrange noël de monsieur jack, Maman je suis une zombie, on se sent plus encore dans son élément avec Norman que chez les autres animations « morbides ».A mon avis les réals ont réussi le pari insensé de plaire à tous grâce à un humour pointu, souvent à double-sens, baignant dans une ambiance macabre, effrayante et blindée de références. L'histoire est sympathique, sans être transcendante, mais elle peut s'appuyer sur une merveilleuse technique qui dépasse l'entendement.En effet si la beauté de wallace et gromit et autres shaun the sheep (...) vous parle, ici la stop-motion est poussée dans ses derniers retranchements ; on dirait de la 3d mais avec un rendu volontairement plastique des visages et des textures pullulant de détails (les bouloches sur les pull!), c'est à voir absolument et une seconde vision peut-être nécessaire...Toi qui fait une overdose de tripaille et de zombies cracheurs de pétrole, viens te rafraîchir avec cette merveille, fais confiance à tonton seb..Merci Anacho (toi tu serais plutôt "pas-trenorman"...)

    RépondreSupprimer