mardi 26 février 2013

Muñecos infernales

Titre original : Muñecos infernales
Aka : The curse of the dolls people
Réalisé par  Benito Alazraki

MEXIQUE - 1961

Avec : Elvira Quintana, Ramón Gay, Roberto G. Rivera, Quintín Bulnes, Nora Veryán....














Résumé
Quatre hommes sont maudits par un prêtre vaudou pour avoir volé une idole sacrée dans son temple. Bientôt une bande de meurtriers "d'hommes poupées" sont lancés après ces hommes et leurs familles.



Pour découvrir ce film c'est
 
ICI


INFOS SUR LE DL :

Qualité : DVDRip
Format : avi
Langue : ESPAGNOL
Sous-titres : FRANCAIS



Le petit plus du Dr Zomblard : Curse of the doll people » est l’intégration du mythe vaudou et de ses poupées en leur donnant une autre dimension. Le prêtre est ridicule mais drôle, les poupées sont peu convaincantes malgré des armes qui promettaient plus de terreur. Sans tension, d’un autre âge, le film d’Alazraki sombre rapidement dans ’ennui. L’intérêt réside uniquement dans les quelques discussions autour de ce pouvoir étrange … Titre hispanique qui est similaire au « The devil doll » (1936) de Tod Browning. Il en partage aussi une part de l’intrigue – ce n’est pas une coïncidence – puisque la revanche grâce à des êtres de petite taille – réduits chez Browning, poupées chez Alazraki – qui va être le moteur horrifique dans les deux cas. Alazraki n’est pas un bleu et surtout n’est pas un cinéaste mineur lové dans le cinéma de genre. Nominé pour la palme d’or à Cannes pour son classique « Les racines » (1955), il délaissera le drame afin de s’orienter vers le fantastique – à partir de la fin des années 50 -.Comme nous sommes dans un métrage mexicain le salut viendra évidemment de la croix. Rien de surprenant pour faire fuir le mal – c’est un ressort habituel – mais la façon de le mettre en évidence, la croix étant présentée comme un Graal et la dimension de sauveur est exploité à fond, est quand même too much.....
Source : iken-eiga.fr


1 commentaire:

  1. je suis un fan des vieux films espagnol sans doute par ce que c'est mon pays natal, j'ai beaucoup de film d'horreur des années 50-60-70 certains je les ai traduits et d'autres sont en version originale.)

    Merci Anacho !

    RépondreSupprimer