lundi 4 mars 2013

Zombis Attacks

Zombis Attacks
Réalisé par Philippe St. Clair
France - 1999

Avec Billie St Clair, Alexandre Verger.



Issu de la vhs " The best of Z" celui-ci n'échappe pas à la règle : Ultra fauché, peu d'acteurs, une mise en scène incroyablement inexistante, bref 8 min de grand n'importe quoi.
J'ai eu beau cherché sur le net des infos supplémentaires :
NADA
D'ailleurs c'est peut-être mieux comme ça......





L'héroïne, une cyborg tueuse de zombies si j'ai bien compris...

Lien :


Pour ceux que ça interesse, donc les plus courageux, vous pouvez trouver
les 5 autres courts dans ce "The best of Z" (1999)
une compilation présentée par Richard J. Thomson :




5 commentaires:

  1. Au secours, mes neurones!
    Ouf, heureusement le caméscope est tombé en panne au bout de 8 minutes...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est assez insoutenable, c'est... heu... Pfff.... du coup j'ai bien rigolé.....

    RépondreSupprimer
  3. Tout le "Best of Z" est du même acabit d'ailleurs.
    Dans le même genre en plus moderne y a eu "Zombie Stars", que tu dois connaitre.
    http://youtu.be/rjxN3lFQ2GM

    RépondreSupprimer
  4. Salut à tous, salut Otto Rivers, c'est Cdbvs ^^


    A mon avis, ce n'est pas le pire des films de Philippe St. Clair !

    Avec son long métrage BIGRON de 1997 sortie chez Drak Indépendant Picture et distribué uniquement dans Paris par Movies 2000 et Album Vidéo, on est là dans l'entre du véritable Z Français mais beaucoup moins bien réalisé que ceux de Norbert G Moutier, Otto Rivers et à des années lumières de Richard Julien Thomson.

    Mais il important, à mon avis de connaitre ces réalisateurs de films de genre Français car si nous ne les découvrons pas en nous prenant la main, ce n'est pas les circuits conventionnels qui nous les montrerons.

    A bientôt ^^
    Cdbvs

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Oui en effet, j'avais la VHS de BIGRON de Philippe St. Clair, un hommage "fait à la maison" des films de Bert I. Gordon avec plein de superpositions d'images. C'est un long ou moyen-métrage dans mes souvenirs.

    RépondreSupprimer