dimanche 23 juin 2013

TREPANATOR

Titre original : Trepanator
Réalisé par : NG. MOUNT aka Norbert Moutier
France - 1991

Avec :   Jean Rollin, Michel Finas, Marie-Hélène Janin, Michael Raynaud, Christophe Lemaire, Quelou Parente, William Lustig, Norbert Moutier, Brigitte Borghese
Bon app' amigos !!!!!!!!!!
























Dans un futur proche, le trafic d'organes a fait place à celui des cerveaux.
Dans la clinique de l'horreur, le docteur Herbert East n'hésite pas à ramener les morts à la vie
et prélever sauvagement la cervelle des personalités les plus brillantes du moment pour les
transplanter, à prix d'or, au plus offrant.




Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


Vhsrip - Avi - Français






Le petit plus du Dr Zomblard : Tiens , je laisse la place à ceux qui en parlent le mieux à savoir les affreux vilains de chez nanarland car perso j'ai pas eu le temps de m'en remettre...  :

Après un shoot de "TREPANATOR", vous devez être préparé à tout car plus rien ne sera jamais comme avant. L'expérience marque durablement le tissu neuronal et les capacités cognitives, même après la fin de l'exposition. La vie cinéphagique n'a plus la même texture, votre regard est changé à jamais, et les gamineries de Raoul Duke sous éther et éphédrine dans "Las Vegas Parano" vous feront doucement rire. Bon, il faut reconnaître que votre cerveau sera alors une telle bouillie que tout vous fera rire comme un niais, et que vous ne comprendrez plus rien à rien. Mais ça vaut le coup. En tout cas, je vous remercie tous de soutenir la recherche française en faisant confiance aux laboratoires N.G. Mount, et espère que vous aurez autant de plaisir à consommer le "TREPANATOR" que j'en ai eu à le mettre au point.

3 commentaires:

  1. Moi personnellement, je verrai bien Microwave massacre (le massacre au micro-onde) pour son côté humour noir bien trash !!! ou bien encore un autre film déjanté c'est Whodunit? qui est un slasher totalement glauque et se rapproche de Trepanator. Bref, je pense que tu seras d'accord avec moi.


    Merci bien Anacho !!

    RépondreSupprimer
  2. Les ravages de la tumeur vidéoclub ?
    les effets secondaires du liquide jaune phosphorescent?
    Bref un film dingue tout chaud comme un sac vomitif trop plein; fait part des fous du bis; pour un public de déviant.
    Un chef d' oeuvre absolu du triple "Z"


    RépondreSupprimer
  3. pffff les mots me manquent...
    Nanar olympique, sidéral...et sidérant

    RépondreSupprimer