lundi 1 juillet 2013

LES REVENANTS

Titre original : Les revenants
Réalisé par : Robin Campillo
FRANCE - 2004


Avec :  Géraldine Pailhas, Jonathan Zaccaï, Frédéric Pierrot,
Victor Garrivier, Catherine Samie
















Les morts sont revenus en masse. Dans le monde, des milliers de personnes
décédées ont quitté les cimetières pour investir les villes. Puis le phénomène
s'est arrêté, comme si les portes du monde s'étaient de nouveau refermées. On
est entré maintenant dans une nouvelle phase particulièrement délicate :
la réinsertion des morts dans leurs familles...





Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

DVDRip - Avi - Français


Le petit plus du Dr Zomblard : Alors ce film c'est quoi ? un film de zombie ? Niet, nicht !! Absolutly not !!!! bon peut-être un peu plus connu grâce à la série sortie sur canal "yapaslongtemps" mais en tout cas ne vous attendez surement pas à du bouffeur de cerveau sanguinolent. Plutôt une satyre sociale avec en fond des mauribonds qui n'ont rien demandé et qui vont essayer de se reintégrer dans notre belle société.... un récit naturaliste dirais-je....,  mou avec un scénar assez plat et avec une fin....sans fin..... fans de zombies movie passez votre chemin les autres pourquoi pas ! pour ma part assez accroché au début et je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé mais je me suis endormi... L'age ? Un repas trop copieux ?? No sé.......

9 commentaires:

  1. Bonjour,
    j'avais une fiche prête sur l'UFSF avec publication le 7. Souhaites-tu que je la supprime ou que je la maintienne en expliquant la situation et en mettant un lien vers ton blog?
    Amicalement, Polo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Polo. Désolé pas vu ta fiche.... Il est d'ailleurs assez
      rare que je vérifie les prévisions dans l'UFSF concernant
      le zomblard. En plus ce film étant assez récent je ne pensais
      pas que quelqu'un le proposerai. Pas grave, garde ta fiche et publie
      le car les liens chez moi renvoient chez avaxhome et il vaut
      mieux avoir plusieurs "liens de secours", ajoute simplement un renvoi
      ici et je ferai de même le 7 pour le tien.
      @micalement too !
      @++

      Supprimer
    2. Pas grave. Certes le film est récent, mais hors catalogue. Je l'ai d'abord envoyé à ma fille qui vit à Londres et qui ne le connaissait pas alors qu'elle suit la série qui commence à être diffusée là-bas. Comme il était donc déjà uploadé, j'en ai profité pour le mettre sur l'USFS.
      Polo

      Supprimer
  2. nul, film insignifiant

    RépondreSupprimer

  3. Un film de morts vivants en manque d'identité sociale style TF1 mais pas que...!!!! :)

    Jamais je reviendras sur cette planète d'enfer à la con sauf malédiction!!!!
    Ma place est en enfer avec Lucifer.



    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas ce que vaut la série mais le film est assez ennuyeux et plat.

    RépondreSupprimer
  5. Youhou,
    J'avais vu ce film à sa sortie, il faut dire que j'habite près de Tours et que ce film y a été tourné, ce qui lui a peut-être valu un surcroit de publicité localement.
    On est effectivement loin du film de zombies, et le film est assez plat, voire mou. Pour autant, l'approche n'est pas inintéressante, mais aurait mérité plus de peps et d'originalité dans la forme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut D.A, voisin, presque, le refuge contre l'invasion est a environ 1h15 de chez toi !!!! oui effectivement mollasson..... Mais bon.... @+

      Supprimer
  6. Drôle de film ! Le pari était osé…la première partie est assez prenante car son originalité amène une quantité conséquente de questions dont on aimerait avec les réponses. Hélas on ne saura rien, n’y du pourquoi (pourquoi sont-ils revenus, quel est leur but…) ni du comment (comment est-ce après la mort, pourquoi disparaissent-ils à nouveau…). Ce n’était probablement pas le but du réalisateur qui était surtout je pense de développer une fable cynique, exploration sur le deuil, coup de loupe sur nos mœurs et notre société, un brin inquiétante (leur silence et leur regard fixe, leur sourire esquissé). Dommage donc que toute cette approche plonge dans la lenteur et le cul de sac…je n’ai pas vu la série mais elle s’en sort avec les honneurs...
    Merci Anacho, de la viande tiède (32°c) qui fait réfléchir, c'est pas tous les jours!

    RépondreSupprimer