lundi 17 mars 2014

Après l'apocalypse

Titre original : Après l'apocalypse
Réalisé par : ??
Canada - ??











Ce docu-fiction présente le récit du pire des scénarios en cas de pandémie de grippe mortelle.
À travers les yeux de la famille Johnson, on découvre un monde chaotique où les grandes villes
deviennent dangereuses et l'approvisionnement en eau et en nourriture, difficile.
Les gouvernements sont dépassés par les événements alors que le recours à la violence est désormais
essentiel pour survivre. Se basant sur la façon dont nous avons vécu les événements les plus dramatiques
de notre histoire moderne, comme l'ouragan Katrina, le 11 septembre et la bombe Hiroshima,
des experts expliquent comment, dans le cadre d'une pandémie de grippe, les survivants réagiraient...




Pour voir le doc, c'est chez l'ami Mad Prod :




Le petit plus du Dr Zomblard : Si vous avez lu le synopsis vous savez que vous ne verrez pas l'ombre d'un zomblard dans ce doc assez bien fait, mais Après l'apocalypse, qui sait... ?


4 commentaires:

  1. La grippe H.A, Katrina, ou Al qaida : des broutilles comparés à une invasion Z...comme tu dis ça pourrait leur servir pour préparer le terrain...Merci

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce doc cher anacho, l'annihilation de l'espece humaine après l'apocalylpse m'a toujours interpellé comme sujet et ce doc en est le parfait exemple : une pandémie mondiale pourrait un jour arriver, bien plus qu'une comète destructrice a mon avis donc effrayant car pas impossible donc ceci nous met face a nos peurs !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai pris du retard depuis mes derniers commentaires.
    Donc un grand merci à toi Anacho, pour ce doc Apocalyptique. :)

    RépondreSupprimer
  4. Un très bon documentaire. Je déteste généralement les docu-fiction mais ici les pistes et scénarii envisagés sont traités avec sérieux et surtout paraissent tout à fait probables. Les interventions des habituels "experts" ne sont pas chiantes ni sensationnalistes. Merdier prévisible contre lequel on ne peut pas grand chose, la pandémie globale décrite nous amène à se repositionner (en cas de survie éventuelle !)

    RépondreSupprimer