dimanche 14 septembre 2014

L'UNIQUE SURVIVANTE

Titre original : Sole Survivor
Réalisé par : Thom Eberhardt
USA - 1983

Avec : Anita Skinner, Kurt Johnson, Robin Davidson, Caren L. Larkey, Andrew Boyer...

















Suite à l'écrasement d'un avion commercial, une passagère survit miraculeusement
sans aucune blessure majeure. Les médecins sont confus, mais Denise Watson, productrice
de télévision, ne démontre aucune séquelle si ce n'est que quelques égratignures.
Faisant la une des journaux et des émissions de nouvelles, Denise tente de reprendre
le cours de sa vie, avec un regard nouveau sur celle-ci...





Redirection vers l'UFSF :



Langue : Français
Sous titres : Sans






Le petit plus du Dr Zomblard : Avant destination finale en l'an de grâce 2000 il y a eu ce sole survivor réalisé par Thom Eberhardt (La nuit des comètes, Elémentaire...mon cher Lock Holmes). Seule rescapée du crash, Denise a l'impression d’être suivie par des gens bizarres, au teint blafard, à la démarche mal assurée, aux yeux hagards.... Un film fort, qui dégage une certaine tension avec un final qui tient ses promesses !

2 commentaires:

  1. un film fort comme tu dis, qui rappelle evidemment l'incroyable bijou "Carnival of souls" de 1962 dont il doit surement s'inspirer, c'est quasiment la meme histoire avec un contexte différent mais celui ci sait sait habilement se démarquer avec un style assez différent mais ce n'est pas une vulgaire copie de "Carnival" fort heureusement:

    RépondreSupprimer
  2. « Je vois des morts » disait le petit Cole dans « Sixième sens ». Et bien Denise, elle, elle voit des morts-vivants et ce n’est pas la seule ! Le film a pris quelques rides et nous inflige quelques moments cul-cul ou inutiles sur un rythme assez lent. Pour le négatif ce sera tout, car le thème est alléchant, certaines scènes sont réussies, voir flippantes (c’est fou l’effet que peuvent faire quelques mannequins en vitrine…). La fin est très bien sentie, même si la toute dernière image était facultative…à découvrir. Merci Anacho.

    RépondreSupprimer