lundi 4 mai 2015

Against the dark

Titre original : Against the dark
Réalisé par :  Richard Crudo
USA / ROUMANIE - 2009

Avec : Steven Seagal, Tanoai Reed, Jenna Harrison









Des vampires assoiffés de sang ont envahit la planète et sont à l'affût 
du moindre survivant. Tao, accompagné de son groupe 
d'ex-militaires, va organiser une mission
suicide pour tenter d'éliminer ces vampires...








Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


(vf)








Encore une fois je passe la mince frontière entre zombies et vampires car ce DTV n'est ni l'un ni l'autre si on y regarde de plus près. Oui ils sont attirés par le sang mais ce sont des contaminés, des infectés qui deviennent cannibales, donc film de zombie ? non  ! Film d'infectés ? OUI. En prime un Steven seagal quasiment muet mais qui bastonne, tranche et flingue du mutant dans cette petite série B assez gore qui lorgne quand même bien sur 28 jours plus tard ou Resident Evil.


7 commentaires:

  1. rien pour voir seagal dézingués des mutant ça doit valoir son pesant de cahuéte :)
    merci

    RépondreSupprimer
  2. Le résultat nous montre que Seagal n'a plus clairement rien à foutre de ce qu'il tourne tant qu'il est payé et doublé.
    Une honte alors que Van Damme, au moins, varie grandement les sujets de ses films.
    D'ailleurs, cela fait des années que Seagal campe le même personnage "mâle plus ultra" et cela est lassant.

    Cette programmation, toutefois, avait pleinement sa place ici et je te félicité de ton dynamisme, surtout après trois (belles) années !

    Amicalement

    RépondreSupprimer
  3. A l'image de seagal film lourdingue et naze...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va vu mieux c'est sur mais il fallait le proposer ! au fait tu as regardé le mail avec le lien que je t'ai envoyé ?

      Supprimer
    2. Oui, il colle néanmoins au blog.
      Je regarde et je fais ça. Et j'en prépare un autre aussi

      Supprimer
  4. C'est vrai que Seagal possède le charisme tranquille d'une brique :)
    Pour ce qui est du film, on a vu bien pire dans ce registre, et comme dit Anacho, il fallait (le prop)oser...

    RépondreSupprimer
  5. Le charisme tranquille d'un zombie aussi ^^
    Allez je tente, je ne sais pas pourquoi puisque pour moi "Piège en haute mer" a autant été la révélation que la conclusion dans ce que Steven Seagal a fait de mieux. Mais comme les Steve 'N' Seagulls m'ont conseillé de prendre le castor par les cornes, j'y vais.

    https://www.youtube.com/watch?v=e4Ao-iNPPUc

    RépondreSupprimer