dimanche 31 mai 2015

Corpses

Titre original : Corpses
Réalisé par : Rolfe Kanefsky
USA - 2004

Avec : Jeff Fahey, Tiffany Shepis, Stephen W. Williams























Fred, un entrepreneur de pompes funèbres utilise un médicament
mystérieux qui lorsqu'il est injecté dans un corps, celui-ci revient à la vie.
Sous son commandement, ces morts-vivants commencent à exécuter son plan
de vengeance : le meurtre de son ex-femme et de son amant. Mais bientôt, Fred
perd le contrôle de la situation et maintenant tout le monde est à la
merci de ces morts-vivants.







Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


VO
Encore merci à Radis noir pour le lien.
















Une VO pas encore visionnée, bon a priori on lorgne un peu du coté re-animator avec ce croque-mort fou (Robert Donovan) qui a concocté un sérum vert brillant qui rend les morts à la vie et qui deviennent de déchaînés mangeurs de chair. (et oui, sinon ce ne serait pas drôle).... Un hommage au 80's.

5 commentaires:

  1. Merci Ô Raphanus sativus niger :) suis-je le seul à apprécier ?

    RépondreSupprimer
  2. salut Anacho.
    vu il y a quelques semaines,et j'ai plutôt apprécié.
    Bon ,évidement c'est du direct-to video, c'est plutôt fauché et c'est parfois un peu n'importe quoi ; mais c est aussi plutôt drôle et fun et tout le monde a l'air de bien s'amuser..
    Donc ,voila de quoi passer un bon(petit) moment.C'est mon avis , et je le partage.
    rábano picante

    RépondreSupprimer
  3. Et je ne ralerai pas: effectivement décalé et fun, un agréable moment.

    RépondreSupprimer
  4. Une petite comédie horrifique ricaine en VO (pas trop difficile à piger vu le niveau des dialogues). On est assez rebuté en début de métrage par le manque de moyens (les maquillages à la truelle surtout) et l’humour approximatif ; cependant les nombreuses scènes topless, les meurtres originaux, les personnages sympathiques et l’ambiance 80’s finissent par laisser une bonne impression. Le tout est finalement plutôt bien rythmé…à voir et partagez entre potes si vous avez déposé vôtre cervelet au vestiaire…Merci Anacho !

    RépondreSupprimer