mardi 12 mai 2015

MONDO CANNIBALE

Autres titres : Les Cannibales / L'emprise des cannibales / Une fille pour les cannibales / White Cannibal Queen / Horror caníbal 3

Réalisé par :  Jesùs Franco
ESPAGNE / ITALIE / FRANCE - 1980

Avec : Al Cliver, Sabrina Siani, Jérôme Foulon, Lina Romay, Shirley Knight
















Au cours d'une expédition dans une jungle reculée, la famille de Jeremy Taylor est attaquée
par des cannibales. Son épouse est tuée, sa fille enlevée, et lui-même perd un bras.
Des années plus tard, il réunit autour de lui des aventuriers pour retrouver sa fille, qui
s'avère désormais être vénérée comme une déesse par les cannibales.
Au cours d'une expédition dans une jungle reculée, la famille de Jeremy Taylor est attaquée par des cannibales. Son épouse est tuée, sa fille enlevée, et lui-même perd un bras. Des années plus tard, il réunit autour de lui des aventuriers pour retrouver sa fille, qui s'avère désormais être vénérée comme une déesse par les cannibales. - See more at: http://www.horreur.net/film/mondo-cannibale-3524#sthash.7EeB0ctD.dpuf
Au cours d'une expédition dans une jungle reculée, la famille de Jeremy Taylor est attaquée par des cannibales. Son épouse est tuée, sa fille enlevée, et lui-même perd un bras. Des années plus tard, il réunit autour de lui des aventuriers pour retrouver sa fille, qui s'avère désormais être vénérée comme une déesse par les cannibales. - See more at: http://www.horreur.net/film/mondo-cannibale-3524#sthash.7EeB0ctD.dpuf




Au cours d'une expédition dans une jungle reculée, la famille de Jeremy Taylor est attaquée par des cannibales. Son épouse est tuée, sa fille enlevée, et lui-même perd un bras. Des années plus tard, il réunit autour de lui des aventuriers pour retrouver sa fille, qui s'avère désormais être vénérée comme une déesse par les cannibales. - See more at: http://www.horreur.net/film/mondo-cannibale-3524#sthash.7EeB0ctD.dpuf

http://www.imdb.com/title/tt0078936/ 




 Un lien trouvé pour vous on ze oueb :



(vf)















Que dire de MONDO CANNIBALE si ce n'est que ce film n'a rien à voir avec les Zombies et que son réalisateur considère lui-même qu'il s'agit du pire film de cannibales ayant été tourné et qu'il ne l'a tourné que pour l'argent. En gros : d'interminables scènes de cannibalisme au ralenti où on ne voit rien, des Européens aux visages peints qui sautillent et qui grimacent en parlant "petit nègre" tout en mâchouillant de la viande crue, des échanges et dialogues sans queue ni tête. Franco considère qu'une partie du ratage vient du fait que la comédienne Sabrina Siani était nulle. Moi, j'en ai une interprétation toute personnelle que chacun peut rejeter : à savoir que Franco fraudait très souvent en faisant signer à des grands comédiens comme Christopher Lee ou Howard Vernon des contrats pour UN tournage de film et durant le tournage en question il filmait d'autres prises dans le but de vendre DEUX films, à DEUX producteurs différents et avec le nom du comédien sur deux affiches. Ainsi, si vous observez bien toutes les scènes du film où apparait Al Cliver (l'acteur des Lucio Fulci comme L'ENFER DES ZOMBIES, L'AU-DELÀ, LE CHAT NOIR) et tout en sachant que Cliver était en même sous contrat avec Franco pour SEXO CANIBAL (que vous pouvez trouver sur "Les inédits du cinéma bis" en VOSTF sous le titre THE DEVIL HUNTER) vous aurez peut-être l'impression comme moi que toutes les scènes d'Al Cliver sont des répétitions filmées par Franco qu'il a ensuite sur-doublé en y ajoutant des effets musicaux dramatiques. Le résultat et les cadrages donnant un ton assez documentaire, il restait donc à Franco d'ajouter quelques scènes grotesques pour pouvoir vendre son film comme un "Mondo". Bon film !

16 commentaires:

  1. Alors là, bonne tripaille, merci au magic caillou !

    RépondreSupprimer
  2. merci Trapard pour cette vf, pas beaucoup de comms pour te remercier, pourtant + de 90 vues à l'heure ou j'écris ces quelques lignes... l'internaute est parfois frileux mais pourtant l'hiver est fini..... ( en tout cas ici :) )

    RépondreSupprimer
  3. Les images sont un peu petites mais c'est bien cool de te lire ici.
    Et je me souviens de ce blog qui avait ton pseudo. J'ai toujours pené que ce caillou magique faisait référence à la montagne magique de Jodorowsky.

    RépondreSupprimer
  4. Saluts amis zomblards, regardez donc ce lien :

    http://necronomicondelostemplarios.blogspot.fr/2014/01/conan-y-los-canibales-de-jesus-franco.html

    Sidérant non ?

    Rectalement votre,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, troublant ! merci pour l'info !

      Supprimer
    2. Excellent, ils sont très forts chez Eurociné :D

      Supprimer
  5. Pareil, les Mexicains ont le "truc" aussi pour les affiches.
    Le film de Byron Haskin sorti en 1964 :
    http://www.wrongsideoftheart.com/wp-content/gallery/posters-r/robinson_crusoe_on_mars_poster_01.jpg
    Et le Santo de 1967 :
    http://www.morbidofest.com/wp-content/uploads/2014/01/santomartian.jpg?c1cdb4

    RépondreSupprimer
  6. Ah, c'est donc pour ça que ça paraissait familier. Les prises de vue ressemblent en effet au pas très bon "Zombi Hunter".

    Je prends quand même, merci.

    RépondreSupprimer
  7. Un petit détail culturel pour les curieux :
    et je sais que ça intéressera Dr F & Anacho.

    Un détail auquel je ne pense que maintenant, puisque je viens d'offrir à un ami de passage à Nouméa un cadeau pour qu'il le ramène sa famille en Métropole...alors que je l'ai acheté il y a presque dix ans.

    --> Une fourchette de cannibale.

    C'est une expression française qui désigne un outil en bois noir ou en bois de fer (donc sculpté dans un matériau très dur) et qui était utilisé en Mélanésie et en Micronésie pour déchirer la viande (humaine) et pour notamment en partager les tripes. Le seul point commun avec une fourchette ce sont ses dents (généralement au nombre de 4). Mais cet ustensile en bois peut autant tenir dans la main (30 à 40 cm) que mesurer un demi-bras et il est parfois surmonté d'un petit tamiok (ou casse-tête) qui devait servir à frapper la viande. Ensuite, son apparence est différente en fonction de son origine, que ce soit la Papouasie, Fidji, etc etc...La mienne était papou et la poignée était ficelée et quelques morceaux de nacre de l'intérieur de coquillages étaient incrustés dans un certain ordre géométrique.
    Les 4 dents (parfois 2) n'ont évidemment pas le même alignement que celles des fourchettes occidentales plutôt élaborées pour la mise en bouche, par rapport à la forme du palais. La fourchette dite-de cannibale était destinée à des gestes plus rudimentaires et moins adaptées à une cuisine de gourmets si on peut dire. ^^ Les baguettes dites-chinoises le sont carrément plus. Il suffit de voir "Le Festin chinois (Jin yu man tang)" de Tsui Hark pour comprendre qu'on touche du bout du doigt à l'art martial !!
    Tout ça pour ajouter que les films de cannibales italiens ne s'embarrassent généralement pas de ce genre de détails techniques et pratiques. Et encore moins "Mondo Cannibale" dont les pseudo-cannibales bouffent n'importe comment leurs trophées de chair humaine. La plupart des films de cannibales italiens situent leurs actions généralement en Papouasie (tout comme "Le Lagon Bleu" avec Brooke Shields et sa suite avec l'ex-femme de Luc Besson dont j'ai oublié le nom. Et comme "Welcome to the Jungle", un found-footage sorti en 2007). Mais l'anthropophagie s'étendait à toute la Mélanésie et Micronésie (mais ça n'existe plus depuis presque deux siècles bien que les romans et films à grands spectacles en ont fait leur beurre).
    De plus certains films italiens situent leurs actions en Amazonie mais aussi en Asie, l'Asie étant le berceau ancestral de toutes les multitudes de populations qui constituent aujourd'hui l'Océanie (et qui ont autrefois migré en pirogues durant plusieurs millénaires et ont fini par faire souches sur toutes les îles). L'Asie ayant sûrement aussi connu certains rituels il y a fort longtemps, mais je ne m'avancerai pas trop sur ce sujet. Par contre, je peux ajouter que certains peuples de Mélanésie se revendiquent des racines ancestrales à Taïwan, Taïwan étant même considéré par certains comme un pays plus océanien que vraiment asiatique.

    Bref, en conclusion, voici quelques photos de ces fameuses "fourchettes de cannibales" trouvées sur le web :

    http://www.ganeshatahiti.com/images/prod/1301593.jpg

    http://www.sothebys.com/content/dam/stb/lots/PF7/PF7018/PF7018-121-lr-1.jpg

    Apparrement, ça se vend même en ligne désormais :
    http://www.ngilong-nc.com/accfiji.htm

    Voili voilou !

    RépondreSupprimer
  8. PS : quand je parlais de Taïwan, je faisais références aux Austronésiens.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Austron%C3%A9siens

    -dont font partie les Philippines (lieu de l'action du "Le Dernier Monde cannibale" de Ruggero Deodato et surement d'autres films que j'oublie...)
    ("La Secte des Cannibales" d'Umberto Lenzi situe plutôt son action en Papouasie. Tout comme "La Montagne du Dieu Cannibale " de Sergio Martino dont la présence indonésienne est palpable au début du film).

    -et L'Indonésie...dont l'action de "King Kong" (1932) et du "Fils de Kong" (1934) se situe sur une île "non-repertoriée" de l'archipel indonésien, avec sa tribu de sauvages devenus anthropophages dans le "King Kong" de Peter Jackson.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas que les cannibales étaient raffinés au point de se servir de fourchette :) ! Et pour les yeux, se servaient-ils de cuillères ? En tout cas drôles d'objets ma foi et toujours excellemment rédigé.
      Dans l'hémisphère nord les anthropophages ont disparus depuis (je pense ) plus longtemps, sauf si on fait abstraction des cas de démences ça et là, comme Nicolas Cocaign, condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour avoir tué un codétenu et mangé un morceau d'un de ses poumons .....

      Supprimer
    2. http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-cannibale-de-rouen-j-ai-eu-une-montee-d-adrenaline-23-06-2010-975211.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

      Supprimer
    3. Voilà qui va compléter ma panoplie !!!!
      J'ai justement un couteau vaudou que l'on ma ramené du Benin :)
      Pour la description italienne des indigènes on est dans la même justesse que les américains envers les indiens et les français envers les musulmans (sans parler des zoos humains)etc.
      Ceci dit les vrais sauvages dans tout ça c'est pas ceux que l'on croit ^^
      Livre de cuisine indispensable pour savoir si l'homme et bon ?

      http://www.cherche-midi.com/theme/Cannibales,_histoire_et_bizarreries_de_l_anthropophagie-Martin_MONESTIER_-9782862747378.html


      et la recette de la sauce barbecue de Ottis Toole :)


      Bon appétit

      Supprimer
  9. Je viens seulement de voir THE GREEN INFERNO en DVD et je suis assez partagé.
    En premier lieu, j'aime assez ce genre de Survival exotiques des années 2000 (TURISTAS etc...) et THE GREEN INFERNO était plutôt agréable dans ce sens.
    Ensuite, si l'on considère que c'est un film Bis il est plutôt réussi.
    Mais ce qui me dérange c'est qu'Eli Roth est loin d'être boudé des producteurs et le cinéma bis est avant tout un cinéma de démerde. Et là, on a d'un côté une série B qui n'a rien d'un film fauché, et de l'autre un film sans originalité calqué sur modèles là où Eli Roth aurait pu se casser le cul à être un peu inventif.
    Et c'est là où je critique le cinéma destiné aux puristes, c'est que les réas et producteurs font du ciné pour les fans sans chercher à prendre des risques en faisant du neuf.

    RépondreSupprimer