jeudi 28 mai 2015

The Roost

Titre original : The Roost
Réalisé par : Ti West
USA - 2005

Avec : Tom Noonan, Karl Jacob, Vanessa Horneff...



















Le soir d'Halloween, quatre amis qui se rendaient à un mariage tombent en
panne près d'une vieille ferme abandonnée. Ils s’y réfugient afin de trouver
de l’aide, mais ne savent pas encore que leur présence va réveiller un mal ancien,
qui va transformer leur nuit en véritable cauchemar… Affrontant zombies
et chauves-souris effrayantes, les quatre adolescents vont tenter de
survivre jusqu’au lever du soleil.











Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


VF
Si mes souvenirs sont bons,
source T411



ou le DVD5 chez l'ami
HORRORS SPIRITS













Ca démarre comme un vieux film des années 60, au temps ou les films étaient présentés par un hôte déguisé (Elvira) ou pas (Criswell). En france sur la 5 on a connu l'exemple avec Sangria qui présentait les (tv)films d’horreurs. Avec The Roost, Ti West rend hommage à cette belle époque. Laissons de coté le coté cheap ( volontaire ou pas ... ) car il s'avère que le film partage les avis, et ça c'est bien. Donc pour faire bref pari rèussi pour les uns, complètement foiré pour les autres. Mais un film avec des chauve-souris féroces qui transforment les humains en mort-vivant ne peut pas être foncièrement mauvais non ?


21 commentaires:

  1. Merci Infiniement Anacho pour ce film dont j'avais fait la demande. Ton blog est genial. Je suis impatient de le decouvrir.
    Alex

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de me l'avoir rappelé ! bon film l'ami !

      Supprimer
  2. ce film allume sérieusement mon intéret!
    j'ai hate de le découvrir!

    merci beaucoups Anacho!

    RépondreSupprimer
  3. jolie exclue! merci anacho!

    RépondreSupprimer
  4. Le pitch a l'air pas mal, merci Anacho !!

    RépondreSupprimer
  5. Un des premiers films de Ti West, non ? Franchement, j'ai hâte de le découvrir. Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Ouais, pour ma part, je l'ai trouvé pas terrible...

    RépondreSupprimer
  7. ouais ça révolutionne pas le genre mais à ne pas négliger, comme dit l'autre, j'ai vu pire, bien pire.....

    RépondreSupprimer
  8. Salut les morts :) Vénérable gardien, prête moi un instant l'écho de ton sépulcre, car j'ai l'âme en peine. Voilà qu'en quête de juteuses portions de cervelles, j'étais sorti de ma tombe, flairant de mes yeux morts la chaleur d'une proie, Hélas, les singes ont fermé leur planète aux morts anonymes, et l'univers des aliens exige une autopsie, ce que je ne peux me permettre, vu que je pars en morceaux. Baste, les humains et les trolls, les géants et les nains, je n'aime plus leur odeur, elle imprègne mon caveau de funestes présences...(brrr...)
    Je viens donc t'emprunter quelques pelletées de ta bonne terre des infectés pour retapisser mon cercueil, afin de retrouver le confort initial de mon décès, après cette douloureuse expérience...
    Voilà, j'ai exhalé mon soupir... Merci pour tout, cher Anacho, dis aux vivants de ne plus troubler mon sommeil, sauf si c'est la fée Clochette et qu'elle a le cœur bien accroché :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau ! quel style ! bon ne sais pas trop ou tu veux en venir, je ne comprends pas tes histoires de singes et d'autopsie, en tout cas emprunte ce que tu veux cher anonyme mais saches que je n'ai pas l'habitude de scratcher les commentaires, ça fait 3 ans que c'est comme ça, 3 ans sans pollution ...
      N'oublie pas de refermer la porte de ton caveau et garde tes vers pour les asticots !!!

      Supprimer
    2. Tu va voir, c'est tout simple : les anonymes ne peuvent plus laisser de message chez Cornélius à cause d'une sombre histoire de troll déguisé en corbeau, et à l'UFSF, Polo modère sans modération tout ce qui sort de son cadre, et ma prose lui est inconnue :)
      Trop vite inquiet de menus frottements entre le premier et le second, et ne pouvant ni pleurer sur l'épaule de Polo ni partager ma banane avec Cornélius, je suis venu te confier ma détresse (et mes asticots) car je connais l'infinie patience des morts... 'oi'ompri'inte'han? (ah merde, j'ai encore perdu un bout de mandibule) Je voulais dire ai-je éclairé ta lanterne, Ô Vénérable ?

      Supprimer
    3. Hé mec, tes histoires de singes j'en ai rien à battre, écoute bien, l'ami, garde ta basse-cour avec tes corbeaux, tes chimpanzés, tes trolls et autres bestioles, monte un cirque si tu veux mais ne vient pas le faire ici. Moi ce n'est pas des bananes que je distribue, c'est des pains. Fin de l'histoire.

      Supprimer
    4. Ah, oui et ne pense pas que je vais répondre chez toi, puisqu'il faut s'inscrire, mais t'inquiètes-pas, j'ai pas besoin, les bon blogs, j'en suis déja ....

      Supprimer
    5. T'énerve pas, tu vas ressusciter :) Je fume trop la moquette, mais je suis pas méchant, et j'ai pas de blog. Je ne suis inscrit nulle part, sauf à la caf. J'aime les bêtes, et en général elles m'aiment aussi :)
      Pardonne moi si je t'ai gonflé, c'était pas l'idée.

      Supprimer
  9. Vu la tronche du mec sur la photo, il est passé dans le micro-onde ? ça tombe bien fait pas trop beau aujourd'hui, je sais de quoi va être fait mon après midi ! merci donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hello Mr Namor ! bon dimanche alors sous le signe du batZZZZZZZ

      Supprimer
  10. Merci Anacho , un peu comme ceux qui sont allés à la plage aujourd'hui avec plus de 35° ils sont tous revenus dans cet etat moi le premier hi hi

    RépondreSupprimer
  11. salut si tu veut il est en DVD 5 sur Horreur DVd si tu veut faire tourner le liens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Horror :) ! lien rajouté + mis la maj dans la marge !

      Supprimer
    2. merci l'ami quand on a des films en doublons n’hésite surtout pas

      Supprimer
  12. Encore une fois je classerai ce film dans la catégorie batarde « oui mais non, mais oui..."; comme le précise Anacho ça démarre bien, avec un présentation kitch mais sympa du film. Malheureusement après un début on ne peut plus stéréotypé (des djeun's égarés), il ne se passe absolument rien avant 40 min (la moitié du métrage quand même!) et puis, j'ai trouvé qu'une petite tension s'installait, ça évolue plutôt bien, sans déluge de zombies mais la musique très réussie (beaucoup d'instruments à cordes, on a pas jamais trouvé mieux) stresse le spectateur. Et puis il y a aussi ce revirement (SPOILER) bienvenu quand le présentateur interrompt le film pour revenir un peu en arrière et booster les acteurs qui pleurnichent sur leur sort, génial. Au final, un film qu'on ne conserve pas forcément mais qu'on est content d'avoir vu! Merci Anacho

    RépondreSupprimer