lundi 8 juin 2015

Zombie Madness


Dans le courant de l’année 2008, deux bacheliers, Clément Bouchet et Ben’ De los Santos, faisaient parler d’eux à Nouméa grâce aux blogs, en médiatisant une expérience intitulée ZOMBIE MADNESS. Une médiatisation qui a aussi été relayée par la presse locale pour son originalité : les deux jeunes réalisateurs reprenaient la vieille touche « Grindhouse » re-popularisée par Quentin Tarentino et Robert Rodriguez, pour tourner un film de zombies local, dans les rues de Nouméa.



Source (et +) : http://morbius.unblog.fr/2013/12/12/zombie-madness/







3 commentaires:

  1. C'est un court-métrage amateur de lycéens, donc sans budget et les acteurs et l'équipe technique étaient uniquement constitués d'une bande de potes. J'ai fait un peu de figuration pour le plaisir (mais ils n'ont gardé qu'un bout de silhouette sombre de mon apparition) du coup j'ai assisté un peu au tournage et aux séances de maquillages assez sommaires des zombies. Pour l'anecdote, les jeunes récupéraient gratos des litres de sang de cochon dans un abattoir avant le tournage de chaque scène et ça résumait parfois le maquillage des zombies à ça. Photo de tournage lors de ma figuration : http://lecriducagou.org/wp-content/uploads/2009/06/jim.jpg
    Les jeunes ont poussé le vice de tourner d'autres versions de ce court-métrage qui se limite à une forme de teaser, dont surtout une version ayant servie de pub gore pour le don du sang.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions et qui pouvait le faire sinon un des personnes concernée par le sujet, merci donc à toi Mr T :)

      Supprimer
  2. En tout cas, bonne bande son.
    Après, ça reste meilleur que bien des films qui se prennent- au serieux.

    RépondreSupprimer