mardi 29 septembre 2015

Zombie Army

Titre: Zombie Army     
Réalisé par : Betty Stapleford         
USA - 1991

Avec : Cindie Lou Acker, Jody Amato, Michelle Anderson...

 





                                                                                                                                                                                                                                                                         



Lorsque l’armée récupère un ancien asile, les soldats découvrent que certains détenus vivent encore dans l’isolement et sont devenus des zombies meurtriers…










Un lien trouvé pour vous on ze oueb :




(VO)











ZOMBIE ARMY (1991) de Betty Stapleford est un DTV indépendant, amateur et complètement fauché !!! On croirait presque à un film fait par des élèves entourés de leurs professeurs d'université. Ça reste surtout une curiosité. Et ne pas confondre ce ZOMBIE ARMY (1991) avec ARMY OF ZOMBIES (1991, Kadunlakaisijat) du réalisateur finlandais Olli Soinio dont les films d’horreur ont l’air très sympathiques mais que je n’ai jamais vu. (LE CAILLOU MAGIQUE)

9 commentaires:

  1. L'affiche fait penser à celle d'oncle Sam de William Lustig .
    Entre MK Ultra et les expériences russes sur le sommeil .
    En tout cas ça m'a l'air bien fauché comme auto-prod :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactly dear friande ! et merci à magic stone pour cette armée de zombie ( au fait j'a retrouvé les mail perdus dans les spams ^^ )

      Supprimer
    2. Ah yes ! ^^
      Bah je crois que ni William Lustig, ni cette fine équipe du Z ne se sont vraiment cassés le cul pour créer leur affiche. Mais ça reste toujours bien accrocheur pour traiter d'un sujet parano version US.
      Bon courage à ceux qui s'aventureront dans ce film ! ^^ En même temps, il y a ce petit truc américain du début des années 90 pour ceux qui ont vécus ces années-là, qui rend son ambiance universelle. C'est ni Mac Gyver ni Rick Hunter mais il y a ce doux parfum (de cadavres) et de déjà vu.

      Supprimer
  2. Au fait Anacho, je me casse d'ici quelques heures en "Brousse" pour quelques jours. Donc vérifies avant le lien sur mon article "musical" stp, parceque je ne vais pas avoir le temps pour un ré-up. Décale-le à la limite et je ferai ça à mon retour dimanche ou lundi.
    A+

    RépondreSupprimer
  3. PS : regardez en fin de film, il y a des bandes-annonces sans volume mais super marrantes !! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Il est vrai que pour tenir jusqu'au bout faut être courageux,ou s"être endormi,ou le copain de la maquilleuse!
    N’étant ni le copain de la maquilleuse,ni très courageux,j'ai du m'endormir...
    Merci pour ce partage.
    radisnoir

    RépondreSupprimer
  5. Great blog!!

    If you like, come back and visit mine:
    http://albumdeestampillas.blogspot.com

    Thanks,
    Pablo from Argentina

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Pffiou ! C’était pas faute d’avertissement…il vous faudra en effet une discipline toute militaire pour venir à bout en une seule fois de cette production amateur...Le gros flip dès le générique avec des animations digne d'un amstrad 6128...ET puis un bidasse se tape le dos en rentrant dans la jeep? c'est bon, on filme! Une perche de micro scintille dans une séquence de nuit ? vas-y ça tourne j'te dis ! Oscillant entre bla-bla à base de "fucking shit" et acteurs adolescents se demandant pourquoi ils n'ont pas poursuivi leurs études, on sert les dents en attendant le premier zombie. Et bien figurez vous que, sans faire d'exploit (quoique, vu le budget), les maquilleurs se sont quand même cassés la nénétte et ça donne des zombies ressemblant un peu à celui de "house" ou ceux de "thriller"(M.Jackson), le tout avec quelques plans gore-boyaux-olida-mousse expansée-rose...Et puis vu les productions de la même boite aperçues après le métrage, on se dit qu'on l'a échappé belle! Merci au caillou, bien que l'effet soit proche du calcul rénal ! ;)

    RépondreSupprimer