mardi 16 février 2016

Histoires de morts-vivants (Collectif)

Illustration de Christian BROUTIN

Histoires de morts-vivants (Collectif) 


Après « la grande anthologie de la science-fiction » voici celle du fantastique, dirigée Jacques Goimard et Roland Stragliati.

Très exactement copiée sur sa consœur (une quinzaine de textes par forts volumes de 400 pages accompagnés d'un solide bagage critique : préface générale, préfaces par thèmes, notices d'introduction, bio-bibliographie soigneusement documentée), cette série mérite les mêmes louanges de principe, mais souffre d'un handicap sérieux : la « vétusté » des récits (XVIII, XVIIIe et début de XXe siècle) fait que ces volumes sont sans doute plus réservés à des amateurs ou des spécialistes qu'au, tout venant du public — encore que cette opinion soit naturellement bien subjective. 


Il est vrai néanmoins que toutes les phases du récit fantastique (qu'il sort romantique, gothique ou naturaliste) ont fortement vieilli (bien que des classique comme Le Horla de Maupassant ou La bête à cinq doigts de William Harvey, entre autres, restent des modèles de suspense horrifique), et que les anthologistes auraient peut-être dû davantage piocher dans les récits modernes (dont la représentativité se borne à Matheson, Dorémieux, Owen). Ce qu'on appelle « l'insolite moderne », ça existe ! 
Jean-Pierre ANDREVON - 1/7/1977 dans Fiction 282

Cette anthologie du fantastique rassemble en huit volumes les chefs-d’œuvre et les maîtres du genre, de Poe à Lovecraft, de Gogol à Borges, d’Hoffmann à Kipling.

POCKET, coll. La Grande anthologie du fantastique n° 1460, 1er trimestre 1977 (416 pages) - Autres éditions : FRANCE LOISIRS, 1978 - POCKET, 1981, 1988


Chaque recueil comporte :

- une introduction générale sur la littérature fantastique ;

- une préface particulière traitant de l’histoire et de la signification du thème abordé dans le volume ;

- une présentation de tous les récits retenus ; une biographie et une bibliographie des auteurs représentés.

Ouvrage de lecture et d’évasion, la Grande anthologie du Fantastique constitue également pour l'étudiant, le spécialiste ou l’amateur un instrument de référence irremplaçable.




Quatrième de couverture




« Elle a pour ainsi dire tué ma mère ; je le sais. Mais ce n'est pas sa seule victime. Je le sais. Et c'est ce qu'elle fera pour moi ; parce que je lui ressemble — à ma mère, je veux dire. Elle a tout simplement horreur de me voir en vie. » Walter de la MARE








A moins de cinq mètres devant lui, une main humaine rampait sur le parquet. Il la regarda, sidéré. Elle se mouvait rapidement à la façon d'une chenille arpenteuse, ses doigts s'allongeant et se repliant alternativement. Le pouce, tel un crabe, paraissait entraîner le tout. La main atteignit un tournant et disparut. Il se précipita. Il ne la vit plus. HARVEY





Sommaire :

01 - Le Fantastique Introduction Jacques GOIMARD
02 - Le Thème du mort-vivant Préface Jacques GOIMARD
03 - La Famille du Vourdalak (Sem'ya vurdalaka) Alexis TOLSTOÏ
04 - La Morte amoureuse Théophile GAUTIER
05 - Ligeia (Ligeia) Edgar Allan POE
06 - Véra Auguste VILLIERS DE L'ISLE-ADAM
07 - La Chute de la maison Usher E. Allan POE
08 - Le Comte Magnus (Count Magnus) Montague Rhodes JAMES
09 - La Tante de Seaton (Seaton's Aunt) Walter de la MARE
10 - La Robe de soie blanche (Dress of White Silk)Richard MATHESON
11 - Janet la torte (Thrawn Janet) Robert Louis Balfour STEVENSON
12 - Alouqa ou la comédie des morts Jean-Louis BOUQUET
13 - Le Crâne qui hurle (The Screaming Skull) Francis Marion CRAWFORD
14 - La Bête à cinq doigts William Fryer HARVEY
15 - Dictionnaire des auteurs Roland STRAGLIATI

Adaptations (cinéma, télévision, théâtre, radio) 
LISTE EVIDEMMENT NON EXHAUSTIVE !!!!!!


La Famille du Vourdalak 
Alexis TOLSTOÏ 



(Sem'ya vurdalaka)

1963 - Les Trois visages de la peur
Mario Bava ( segment : Les wurdalaks )

1968 - La Nuit des diables
Giorgio Ferroni

1990 - Semya vurdalakov ( aka the Vampire Family)
Gennadiy Klimov & Igor Shavlak

1992 - Daddy, Father Frost Is Dead
Yevgeny Yufit 




Alouqa ou la comédie des morts 
Jean-Louis BOUQUET


1975 - Alouqa ou la comédie des morts
Pierre Cavassilas (Téléfilm)

Pour plus d'infos sur le téléfilm je vous invite à aller voir icihttp://www.tele70

et si vous cliquez sur le titre Ô miracle UFSF apparaitra :)





*


La Chute de la maison Usher
Edgar Allan POE

1928 - La Chute de la maison Usher
Jean Epstein

1928 - The Fall of the House of Usher
James Sibley Watson & Melville Webber
(Court métrage muet)

1949 - Lights out : The Fall of the House of Usher 
Saison 2 - Episode 11

1957 -  Matinee TheatreThe Fall of the House of Usher
Saison 1 - Episode 198

1960 - La Chute de la maison Usher 
Roger Corman


1966 - Mystery and Imagination 
Saison 1 - Episode 03 : The Fall of the House of Usher - Kim Mills (Episode Série TV)

1981 - Histoires extraordinaires : épisode : La Chute de la maison Usher
 Alexandre Astruc

1982 - La Chute de la maison Usher
James L. Conway

1982 - Nevrose
Jesus Franco

2008 - House of Usher
David DeCoteau (Téléfilm)

William Fryer HARVEY




1946 - La Bête aux cinq doigts
Robert Florey













Ligeia 
Edgar Allan POE



1965 - La Tombe de Ligeia
 Roger Corman

1981 - Histoires extraordinaire( épisode : Ligeia )
Maurice Ronet

2008 - Edgar Allan Poe'S Ligeia
 Michael Staininger







La Morte amoureuse
 Théophile GAUTIER



1980 - Histoires étranges
( épisode : La Morte amoureuse )
Peter Kassovitz 



1998 - Les Prédateurs 
Saison 1 - Episode 21 : La Maudite 
Tom Dey 

La tante de Seaton
Walter de la MARE


1983 - Shades of Darkness ( episode 6 : Seaton's aunt )
Brian Parker (Episode Série TV)








Merci à la Miss Petula


Mot de passe : 
petulavonchase



Les autres volumes édités dans cette collection sont :

      Histoires d'occultisme
     Histoires de monstres
     Histoires de fantômes
     Histoires démoniaques
     Histoires de doubles
     Histoires d'aberrations
     Histoires de cauchemars


20 commentaires:

  1. intéressant les autres volumes sont prévue, merci pour la découverte de celui là

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Boris, j'ai bien peur que pour le moment, hélas, non...
      Mais si quelqu'un à des pistes ... Cela dit je vais rechercher quand même.

      Supprimer
  2. superbe fiche ! merci Anacho & Miss Petula !

    RépondreSupprimer
  3. Bien vu, ces très bonnes anthologies m'ont fait découvrir et apprécier une bonne part de la littérature fantastique en gros de Poe a Lovecraft et autres que j'ai rapidement dévorée par la suite.
    Je prends pas parce que préfère nettement les versions papiers (que l'on trouve assez facilement encore chez les bouquinistes)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aux Emmaüs c'est moins cher et ça aide les plus démunis.
      chez mois ils ont même un rayon spécial SF à pris d'amis c'est ma Fnac des miracles.
      "Poe a Lovecraft et autres que j'ai rapidement dévorée" quel appétit!!!!!
      Bonjours les nuits blanches cramponné à l'indicible n'est ce pas?.
      Le soucis avec ces chef d'oeuvre c'est qu'ensuite les autre livres semble fade ou pauvre à moins d'avoir un Philip K. Dick ou un truc du même calibre de secours ;)

      Supprimer
  4. Je suis un inconditionnel de Maupassant sont oeuvre et d'une pertinence rare.
    Jean-Pierre Adrevon celui qui faut lire c'est " paysage de mort " un receuil de nouvelles qui tient aux tripes.
    il n'a pas à mon avis l'estime qu'il mérite ,(dépriment et pessimiste il a eu droit à tout des journaleux jaloux) mais son talent est indéniable
    Pourtant il fait partie des pionniers de la SF de l'hexagone pas si connu du grand publique malgrè les efforts d'Igor et Grichka Bobogdanoffpopof .
    Son premier livre "Les Hommes-machines contre Gandahar" adapté par René Laloux c'est un grand moment également.
    S'offrir le temps de lire est un plaisir qu'il faut perpétuer,un livre ça bug pas,c'est presque bio (pas de piles) et c'est pratique pour allumer le feu ^^

    Bravo nice shot !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup Maupassant aussi, ses contes fantastiques , entre autres ,sont tous de très bons souvenirs.
      La sf francaise j'en ai beaucoup lu, c'est très inégal mais il y a des auteurs assez talentueux comme Andrevon c'est certain, mais aussi Brussolo (un de mes préféré), Fontana, Doremieux, Frémion, Curval, Jeury, Guieu et pas mal d'autres dont j'ai oublié les noms.

      Supprimer
    2. Ah Jimmy Guieu et la mythique collection Anticipation, illustrée par Brantone, pas le même genre littéraire mais plaisant. Pour ma part j'aimai assez ( même si parfois un peu vieillot ) l'auteur francophone Jean Ray

      Supprimer
    3. Maupassant l'homme aussi c'était un type incroyable pour son époque.
      J'ai un de mes pots qui est descendant de lui par sa mère et bien ça se sent.
      Jimmy Guieu cette homme est un martyr de la galaxie honte à ceux qui se son moqué de lui.
      Moi mon auteur français préféré Boris Vian qui à traduit entre autre les premier livre de SF sorti en France c'est pas rien!!!!
      L'écume des jours et l'un des rare bouquin scolaire qui a déclanché mon gôut pour là lecture.

      Supprimer
    4. Ah mon radis, on se retrouve sur Brussolo, même si ses dernières prod sont assez inégales et moyennes par rapport à ceux de la collec présence du futur ou anticipation.

      Supprimer
    5. Il avait aussi une collection de romans fantastique-horreur assez réussis aux éditions Gérard de Villiers.
      Ses œuvres récentes , je connais peu, j'ai tenté une fois une série pour ados que j'ai trouvée insupportable (genre je surfe sur le succès d'harry Potter).

      Supprimer
    6. Peggy Sue, ce doit être les seuls que je n'ai pas lus.
      Quelques bons thrillers, au masque.

      Supprimer
  5. Que de souvenirs...

    A propos; Alouqa ou la comédie des morts est sur UFSF
    La Morte Amoureuse va bientôt y être

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Muad, je vais faire des retours vers UFSF :) !

      Supprimer
    2. Le petit prince est avec nous!!!!!
      Je vais découvrir celà avec vous une fois de plus
      Gloire à L'UFSF et ses légions de l'espace

      Supprimer
  6. J'adorais aussi cette collection. Il me semble qu'il y a eu une sous-collection à celle-ci avec des textes soit-disant présentés par Alfred Hitchcock. Genre : "Histoires à claquer des dents", etc...
    Maupassant m'a fait passer de très bonnes soirées à le lire.
    Gros coup de coeur quand j'ai lu La Morte Amoureuse. J'imagine cette nouvelle inadaptable donc je suis curieux de voir ce qu'en a fait Peter Kassovitz (le père de Mathieu, non ?).

    RépondreSupprimer
  7. Oh, je possédais le premier volume présenté...lecture réservée aux initiés il est vrai, mais quelle couverture, je la trouvais (et la trouve encore) géniale...De Maupassant à Lovecraft, de Stephen King aux "histoires à lire toutes lumières allumées" dont parle le caillou, que de bons souvenirs...Bravo pour le billet !

    RépondreSupprimer
  8. Dans l'édition où j'ai découvert La Morte Amoureuse c'était en première partie du Capitaine Fracasse. Du coup j'avais trouvé Fracasse bien chiant à côté de cette nouvelle. ^^
    Je me souviens aussi de Janet la torte.

    RépondreSupprimer
  9. Je me rappelle de cette collection qui me fait remonter le temps jusqu'en 1979/1980.En fait,
    ce sont surtout les couvertures qui me sont restées en mémoire ; merci beaucoup de me permettre de redécouvrir une partie de ces histoires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut eloy68, je vois que monsieur se promène exclusivement sur les bonnes adresses :) @+

      Supprimer