samedi 6 février 2016

Petite musique de nuit des morts vivants électro métallique pour fausses communes révoltées !!!!

Il en aura fallut du temps pour que le métal se mélange synthétique sans préjugés....

Un alliage pourtant idéal entre le passé et le futur qui c'est pas fait sans douleur avant d'accouché de ce maudit mariage passé presque sous silence .

                                       

Beaucoup de pionniers ont payé la casse de leur mutation trop précoce avant une postérité tardive.

Puis un jour on a appris que "Kraftwerk" étaient fans des Stooges , donc le problème n'étaient pas coté artistique mais le résultat d'une presse musicale  conservatrice qui avait mal vieillie bourrée de préjugés .

Sans parler aussi d'un protectionnisme des majors pour qui tout changement et synonyme de concurrence  .

Une partie du public (Avec l'acharnement des labels indépendants ) a finit par s' affranchir ,las des dinosaures de Woodstock à l'agonie ,des trente glorieuses ,de la récupération de la révolte punk ,en programment un  autre avenir musical aussi inattendu qu'incontrôlable.
               


Première éruption en 1975 avec le groupe "Chrome" unissant batterie obsédante,guitares vitriolées,avec voix filtrées au vocoder  un cocktail  underground aux effets mutant trop ravageur avant l'heure.

                                  
                                                                               
Au même moment le duo "Suicide" fait sa réputation à grand coup d'attentats sonores provocateurs


Comme les légendaires "Screamers" troquant guitares contre claviers 


Suivit de très près en angleterre par la cold wave et la la musique industrielle 

                                                                                                                                                                                            En France Métal Urbain ouvrira la brèche polluant son punk rock de synthé hurlant
                     

Avant de saccager les standards du rock sous le nom de "Dr Mix & the remix" dans l'album "wall of noise" histoire que l'on ne les déteste pas pour rien.^^

                                                                                         
                         Autres irréductibles de la boite à rythme plus chanceux quelques années plus tard
                         Toujours près à exploser l'injustice


En province on prend des risques aussi^^

                                               

Pendant ce temps "Chrome" insiste et poursuit ses séances d'électrochoc

                                                

La DEVOLUTION est en marche


                                                

"Killing Joke" réussit un somptueux coup d'état à londres


DAF joue les troubles fêtes


Coté pop on assite aussi a de curieux mélange


Des truc fabuleux d'audace






Aujourd'hui la contamination fait rage sur tout les fronts  !!!!!

                                           

Toujours ses terribles punks infecté du virus mutants
                                                                               

Donc certain toujours aussi furieux même à l'approche de la soixantaine

                                      

Pareil à Berlin ou les forces rebelles frappe aussi

                                         

La morale de l'histoire...........?





                           

9 commentaires:

  1. Plein de trucs formidables, avec surtout pour moi le meilleur groupe de l'histoire de la musique, "Suicide", leurs concerts étaient incroyablement intenses, violents et marquants.
    Merci Fr@nKeIn$OuNd pour ce joli dossier et pour la découverte des "silicon teens" .

    RépondreSupprimer
  2. Encore une fois on voit bien la maîtrise du sujet par l'irremplaçable drf.

    Pour ma part un faible pour Metal U et Olivensteins

    RépondreSupprimer
  3. Surtout ne pas rater GRRZZZ s'ils passent près de chez vous ils sont vraiment très bons.
    Suicide peuvent être aussi cool est mélodique comme le second album que j'adore qui a larguer presque tout le monde.
    Ceci dit en se moment faut une bonne loupe pour trouver son bonheur c'est pas qu'il n'y ai plus bonne musique c'est plus que la mode n'est pas à la prise de risque.
    Concerts non fumeur à 90 db avec sécurité zélée sont pas fait pour arranger les choses et tout rassemblement collectif non officiel c'est les soucis assurés.....
    Bref vaut mieux avoir une MJC ou un bar concert pas trop loin^^

    RépondreSupprimer
  4. Une vraie commune commen en 1871 ou une fosse: je reste sceptique.

    http://www.nordlittoral.fr/calais/l-etat-d-urgence-a-calais-evacuer-des-gens-ivres-ia0b0n280594

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le public hard rock c'est loin d'être le pire pour sa grande majorité.
      Pour info le bar rapporte souvent plus que la billetterie de nos jours.
      Je parle même pas des boites de nuits et leurs sponsors limonadiers qui font tout pour poussé à la conso.
      Après c'est le publique qui décide s'il vient écouter de la musique ou se la mettre minable à plus savoir qui jouait ce soir là ?
      En même temps un malaise assez français qui touche les zones défavorisées et malheureusement les plus jeunes: trop de mélanges plus la notion de dire stop.
      C'est la même au quatorze juillet ou à dans le foot :combat de coqs au vin Mariani direction garde à vue ou les urgences...

      Supprimer
  5. P**** qu'est-ce que j'aime tes articles Fr@nKeIn$OuNd !

    RépondreSupprimer
  6. Géniale ta sélection, la vache ça siffle dans la tête un peu...j'adore le concert de D.A.F devant des kids ! Je ne connaissais pas Punish yourself (un air de KMFDM) ni Cobra (quel bon son sur ce morceau)...très jolie conclusion, bravo !

    RépondreSupprimer
  7. Yeah!! GRRZZZ sur un de mes blogs favoris!! Un duo à ne pas louper...
    leur nouveau vinyl sorti depuis peu confirme leur revolte sonore: ça latte!!
    Bonne continuation à ton blog zombiesk!! Cheers

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher anonyme ! ne le soit plus et rejoint le cimetière :)

      Supprimer