mercredi 16 mars 2016

Zombographie du rock français 1977-1997 (tome 3)

Nous voilà repartis pour une troisième plongée 
dans le rock français de 1977 à 1997 !!

En 1987, les Ramblers, groupe garage d'origine inconnue, sortent leur premier album "Ramblin'back to the grave".


suivi en 1995 par une édition vinyl bleue sans pochette d'un 45 reprenant ce titre:


pas de son pour ce titre évocateur, mais on trouve néanmoins  quelques enregistrements pour ce faire une idée:




Les Scoop: pas plus d'info sur ce groupe qui apparait en 1985 sur une compilation : 

"Alternative funk - Folie distinguée"
Compilation LP (Vox man records - VM1 / VP 231 - VP 231 D) 1985


Et un seul titre répertorié, "Asphalt zombie"
heureusement, youtube est là:



Un peu plus d'info sur les vierges, combo de Montpellier, comme les sheriff



et qui propose du garage psycho.
On retrouve Cambouis à la batterie (Wunderbach, LSD)
Et en 1985, sur leur premier EP


cette chanson "la noche de los muertos vivantes".
pas de vidéo, mais Euthanasie a eu le bon goût de ripper le vinyl:



On retrouve ce titre en français sur un 10'' édité par gougnaf en 1987.


Pour finir cette 3e session, les VietNam Vétérans, groupe de garage psyché.
Sur leur premier album en 1983



Une reprise de Roky Erickson, I walked with a zombie



Suivront 3 album, puis sur le 5e,


dead breams don't bite






Et voilà, that's all folks...

4 commentaires:

  1. Merci Ludo pour cette ballade dans le passé, pourtant pas si vieux mais qui me parait être tellement loin ! connaissais pas du tout ces "Scoops" assez bizarre et vraiment 80's le son ! wow. Bon les Vierges, me rappelaient plus d'eux, faut que je retrouve tiens :) ! merci again !!!

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, ça ne me dit rien non plus, ces virges.

    RépondreSupprimer
  3. Ce que je trouve formidable dans ce blog c'est la diversité que l'on peut y trouver.
    Bon, personnellement moins attiré par le punk mais cela étant il faut souligner l'éclectisme de ce blog qui aurait pu se cantonner seulement à "balancer" des films sur la thématique proposée, mais non, on va plus loin et ça j'aime ! Donc merci messieurs "les infectés" de ce formidable blog, qui on le sent est fait par des passionnés, on est loin des bloggers qui ont le melon ( ils se reconnaîtront surement ).

    RépondreSupprimer
  4. "les Ramblers", groupe garage d'origine inconnue ???
    M'enfin c'est marqué au début du clip "Orange"(non pas l'opérateur menteur) Vaucluse France.
    Folie distinguée porte bien son nom !!!
    C'était un temps ou l'underground unit se démerdait tout seul pour produire une musique que les frileuse major n'osaient pas produire au mieux.
    Il y a une apparition vraiment décalé sur ce disque :un morceau de D Nasty le vrai père du Hip Hop tricolore capable de faire danser des zombies cul de jatte!!!
    Au platine il est phénoménal la classe aidée par une culture du Dance Floor toutes époques qui force le respect.
    Lors de notre rencontre je lui avait demandé comment il c'était retrouvé sur cette compile insolite,c'était juste parce que c'était le seul endroit ou il pouvait placé sa musique et une bonne occase pour son premier morceau.
    Il était un peu sur le cul que je connaisse cette obscure compil mais du coup j'ai gagné un bon point et la soirée fut un régal entre vinyls maniacs;)
    Pour le reste les vierges et les anciens combattants c'est pas trop mon truc même si leur références font plaisir.
    Je suis un inconditionnel de Roky Erickson un artiste Psychodélic au répertoire fabuleux.
    Interné abusivement comme tous les génies incompris par les non initiés au LSD ,sont talent à franchi les murs des prisons psychiatriques et son message plus que prémonitoire reste une référence absolut pour tout rebelle du réel (c'est pas jesus qui vous dira le contraire.)

    https://youtu.be/2c-2BvvxcNE

    Sinon mon sheriff adoré c'est le monstueux Mr Perkin donc la musique donne très très soif....!!!!

    https://youtu.be/ex9i89EX8PI

    RépondreSupprimer