jeudi 28 avril 2016

fido

Titre original :  Fido
Réalisateur : Mark Goldblatt
CANADA - 2006

Avec : Carrie-Anne Moss, Billy Connolly, Dylan Baker, K’Sun Ray, Henry Czerny, Tim Blake Nelson....












Nous sommes dans les années cinquante, à Willard, petite bourgade des Etats-Unis, dans un quartier résidentiel où tout semble calme et uniformisé. Pourtant, tout n’a pas toujours été si tranquille puisqu’il y a quelques temps, la Terre a traversé un nuage de poussières radioactives qui a semé le chaos sur notre planète en transformant les morts en zombies. Afin de continuer à mener une vie normale, les communautés ont fait appel à la toute puissante compagnie gouvernementale ZomCon qui a mis au point un collier domestiquant littéralement ces êtres avides de chair humaine. Grâce à ces parures ressemblant à s’y méprendre à des laisses pour chiens perfectionnées car dotées d’une télécommande, les zombies se sont transformés en esclaves corvéables à merci. Certains sont devenus jardiniers, d’autres livreurs de lait ou même, pour certains, de véritables animaux de compagnie à qui il ne manque plus que la parole. Un beau jour, Hélène Robinson décide d’acheter un zombie malgré la phobie de son mari et sous l’œil inquisiteur d’un voisin accessoirement chef de la sécurité chez ZomCon venant d’emménager récemment. Son fils, Timmy Robinson, ne va pas tarder à se lier d’amitié avec lui et décide de le prénommer "Fido". Mais, lorsque le collier du zombie docile fraîchement débarqué tombe en panne, le voisinage ne tarde pas à en faire les frais...







Un lien trouvé pour vous on ze oueb :




DVDRip - Français






Du côté de la culture "zombiesque", le dernier en date à avoir sérieusement fait évoluer le concept, était Edgar Wright avec son "Shaun of the dead" qui apportait une grande dose d’humour dans le film de morts-vivants. De son côté, Zack Snyder avec "L'armée des morts", a introduit le déplacement très véloce des mangeurs de cervelles (élément repris dans "28 jours plus tard", par ailleurs). Et il y en a eu d’autres, des réalisateurs ayant apporté leur pièce au monument zombie érigé en 1968 par un certain Romero. Mais avouons-le tout de suite, aussi nombreux qu’ils soient, tous se veulent être des descendants du père George en en assurant la continuité, chacun avec ses propres codes certes, mais en présentant les mêmes enjeux idéologiques à travers la satire dénonciatrice de la société dans laquelle leurs personnages évoluent. Et Fido n’échappe pas à cette règle, puisqu’il critique, de manière originale, la classe moyenne américaine des fifties et son conservatisme tout en présentant, non pas l’extermination en masse des zombies, mais leur asservissement par l’homme !
Source : Horreur.net

5 commentaires:

  1. je l'aime bien celui la.Ça donne envie d'adopter un zombie,ça existe le ron-ron genre "cervelle sauce forestière" ?
    J'ai déjà, donc je prend, pas mais merci quand mème.

    RépondreSupprimer
  2. Très bon film aussi drôle que bien vu je vous le recommande ;)
    Indispensable pour tout zombies et zombinettes en pleine forme dans tous les sens du terme(si vous voyez ce que je veux dire bande de petit gorets adorables:)

    ça c'est pour l'entracte:

    https://youtu.be/mjmJ3x5WZ3U

    Bon je me calme... non chef par pitié pas les heures de colle à nettoyer la morgue

    RépondreSupprimer
  3. bon ben je suis timide mais je dis merciiiii pour ces quatre ans

    RépondreSupprimer
  4. OOOhhh oui, un film proche du chef-d'oeuvre pour ma part, une comédie horrifique presque familiale, truffée de références, satirique à souhait et particulièrement intelligente...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai moi aussi beaucoup aimé ce film.

    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer