mardi 12 avril 2016

NEW WAVE N°28

Salut bande de sales punks putréfiés, 
comme promis, voici le scan du Zine


En complément de la compil
1984 the second







LIEN :


LE FANZINE NEW WAVE EST UNE RÉFÉRENCE SUR LA SCÈNE FRANÇAISE. AVANT DE S’ATTARDER SUR SON CAS, EST CE QUE TU PEUX DONNER UNE DÉFINITION DU FANZINE, DU FANZINAT ?

Patrice Herr Sang : Comme son nom l’indique, d’un point de vue général, le fanzine est un magazine réalisé par un ou des fans avec les moyens du bord. Ensuite, comme pour tout, il y a des varia-tions. Dans la forme, cela peut aller du quatre pages photocopié fait maison à la revue luxueuse et en couleurs. Pour ce qui est du contenu, le fanzine peut être engagé politiquement, socialement ou se positionner juste dans le cadre restreint du fan. C’est sûr qu’un fanzine rédigé par un fan de Mylène Farmer n’a pas les mêmes perspectives qu’un fanzine rédigé par des anarchopunks, des redskins ou des alternatifs. Disons qu’il y a un point commun à tous les fanzines  : c’est que le fanzinat existe parce que la majorité des gens ne sont pas satisfaits par les gros médias, par leur façon d’ignorer un certain nombre de sujets, voire d’en déformer la perception. À chaque fois qu’un fanzine se crée, c’est pour remplir un vide ou rétablir une vérité. Donc, au-delà d’être simplement le bulletin d’un fan/atique (fan à tics ?), le fanzine est avant tout une autre façon de communiquer, d’informer et de faire connaître la réalité, une culture différente de celle dite “dominante”.

La suite de l'article ?




4 commentaires:

  1. MERCI A TOI! vive les punks putréfiés et vive l'ECLATAGE DE ZOMBIE (-:

    RépondreSupprimer
  2. Oui j'aime beaucoup ce format aussi. Des idées, une équipe restreinte ou parfois seul, mais pas assisté, sans subventions. On les récupérait même souvent gratuitement aux concerts ;)

    RépondreSupprimer
  3. https://youtu.be/XNF96mukoVQ

    Bon format bonne info ......underground quoi!!!!

    RépondreSupprimer