mardi 5 avril 2016

Repose en Paix

Titre original : Descanse en piezas
Aka Rest in Pieces (USA)
Réalisé par : José Ramón Larraz
USA / Esp. - 1987

Avec : Scott Thompson Baker, Lorin Jean Vail, Dorothy Malone, Jack Taylor ...









A la mort de tante Catherine, Helen et Bob héritent d'une immense propriété
en Espagne. Ravis, ils quittent les Etats-Unis pour s'y installer. Des
domestiques étranges les y acceuillent, et semaine après semaine, Helen
et Bob sont témoins d'évenements terrifiants. Jusqu'au jour où ils
s'aperçoivent que ces domestiques sont en fait des morts vivants.










Un lien trouvé pour vous on ze oueb :



(1fichier)

OU



(uptobox)

VHSRIP - 754 MO - VF











Encore qui s'ajoute à ma longue liste des "à visionner". Bon à ce que j'ai pu voir ça et là il semblerait bien qu'encore une fois le matériel publicitaire soit plus alléchant que le film lui même, mais ça, vous vous ferez vous-même votre avis. A noter donc la superbe affiche
de la vhs signée Melki (En vrac il a fait : Freddy 2 et 3, La baie du diable, La dernière maison sur la gauche, La tour du diable, Dr Jekyll et les femmes, Demonia, Annibal, Central Park driver, Marathon Killer, Capitaine Kronos, Creepshow … plus). Sinon, concernant le réal, c'est un ancien dessinateur de bd reconverti dans le bis, signant ses oeuvres de plusieurs pseudos comme Joseph Braunstein ou Joseph L. Bronstein ou encore J.R. Larrath, José R. Larraz, Joseph Larraz. Quelques titres réalisés par notre homme : L'infirmière a le feu aux fesses  (1979), Le voyeur (1977), Symptoms (1974), Scream... and Die! (1974), Vampyres (1974) ou bien L'enfer de l'érotisme (1970)....

13 commentaires:

  1. Chouette un nouveau réal bien bis que je ne connaissais pas !
    Merci Anacho pour celui la.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! J'ai cru que tu allais nous annoncer le décès d'une personnalité en rapport avec notre sujet de prédilection ! Effectivement, ce film était sorti en VHS bien que je ne l'ai jamais vu ! Merci !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ! ha ! non je ne suis pas l'oiseau de mauvaise augure:) ! donnez moi votre ressenti car je pense que vous le verrez avant moi ;) !

      Supprimer
  3. José Ramón Larraz est surtout connu pour son "Vampyres" (1976), du cinéma espagnol tourné en anglais et destiné à l'exportation, tout comme les Naschy.

    Son "Emma, puertas oscuras" (1974) est sur UFSF et Uncle Jack avait traduit et partagé sur feu-La Planète des Singes le thriller "Symptoms" (1974), ainsi que le film psychologique "La ocasión" (1978) et "The Golden Lady" (1979) y était aussi ou alors c'était sur DVDVHS-Tout-Genre.
    Il me semble que "La muerte incierta " a aussi été partagé sur un blog, sur UFSF peu-être.
    Et Nicolas Hernandes avait aussi bossé sur des traductions de Larraz.
    Il y avait aussi "La visita del vicio" (1978) qu'on trouvait très facilement en version anglaise pendant longtemps sur Megaupload, une sorte de thriller érotique surnaturel.
    Pour ce qui est de "repose en Paix" je l'avais trouvé dans l'Antre de Sebastien Gonzalez mais dans une version de qualité plutôt moyenne.
    Je m'en vais donc goûter à celle-ci ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment, Larraz a aussi participé à l'écriture d'un scénario de film de zombies (ou de fantômes) :

      http://www.imdb.com/title/tt0068343/?ref_=nm_flmg_wr_19

      Supprimer
    2. Après d'Amato, Tinterora pourrait presque faire un exposé sur Larraz avec toutes les trad d'Uncle Jack.

      Supprimer
    3. Pas le temps, pas le temps, pas le temps...

      Amicalement

      Supprimer
  4. Ah ben si, en fait je l'avais déjà vu ce film, et les autres aussi.Merci au Caillou pour se rafraichissement de mémoire un poil défaillante !
    Et , oui c'est bien la même copie "plutôt moyenne", de l'Antre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu retrouves des VHSRip de Seb partout, parfois il reste encore le "rip by seb" sur l'intitulé du divx.
      Tout le monde s'approprie ses Rip et ça ne m'étonne pas que ce Seb pète un câble à force. Mais c'est un peu le lot des pionniers dans tous les domaines à vrai dire.

      Supprimer
    2. Fort probable que ce soit du Seb, trouvé le lien sur le net.
      Mérite il un repack ? Si oui une bonne VO doit-être facilement trouvable.
      Et Melki, ça ne vous parle pas ?

      Supprimer
    3. Maintenant si !
      Dessiner l'affiche de La Baie Sanglante, ça a été l'un de mes passes-temps favoris au collège !

      http://screensympathy.canalblog.com/archives/2011/03/02/20529580.html

      Celle d'Alone in the Dark de Jack Sholder aussi, mais je ne sais pas de qui elle est.

      Supprimer
  5. Dans le même style d'affiche que celle de La Baie Sanglante, il y a aussi celle de L'Île de l'Épouvante, avec une main qui jaillie de l'eau avec un poignard.
    On retrouve la même idée dans un film fantastique des années 80 avec Michael Caine, un vague remake de The Lost Continent (1968) de la Hammer mais avec des anciens pirates consanguins et isolés. Et pareil : sur l'affiche, une main jaillie de l'eau avec un couteau.

    RépondreSupprimer
  6. L'affiche est en effet alléchante mais le film est vraiment chiant

    RépondreSupprimer