dimanche 28 août 2016

La fille à la fourrure

Titre original : La fille à la fourrure
Aka : Le délire des sens, I porno zombie, Naked Lovers Porno Zombie
Réalisé par : Claude Pierson
France - 1978

Avec : Ursula White, Didier Aubriot, Alain Saury...




















A peine marié, un jeune couple s'apprête à consommer son union. C'est alors que surgit la défunte première femme du mari, qui met fin aux ébats. Très vite, d'autres morts se réveillent. Il s'agit de l’œuvre d'extraterrestres venus de la planète Eros, qui transforment les morts en zombies assoiffés de sexe...







FILM INTERDIT AUX MINEURS !!!!!!




Un lien trouvé pour vous on ze oueb :



Renvoi chez la vidéothèque du bis












Dès la fin des années 1960 Claude Pierson s'oriente vers l'érotisme et en 1972, il réalise Justine de Sade avec Alice Arno et Chantal Broquet. Après 1975, il tourne essentiellement des films pornographiques dont cette fille à la fourrure (et quelle fourrure, on est bien dans les 70's). Il signera ses oeuvres sous divers pseudos comme Paul Martin, Andrée Marchand ou Carolyne Joyce). Il fait tourner Jenny Feeling, Barbara Moose, France Lomay, Catherine Greiner ou Brigitte Lahaie. En ce qui concerne le film proposé pas de zob, pardon de zombie dans le sens classique du terme, avec une ac(cul)mulation de scènes de "va et vient".... Il existerait 2 versions du film, une version "soft" avec donc moins de sexe et une intrigue plus relevée qui fut doublée en anglais pour le marché Britan(nique) mais si j'en crois mes sources, cette version n'a jamais été éditée en VHS ou en DVD.... A noter une scène complètement barge vers la fin, tiens d'ailleurs on devrait demander au comité olympique d'ajouter ça pour les prochains JO : La baise-debout-synchronisée-dans-les-bois 

9 commentaires:

  1. C'est marrant justement j'ai lu la chronique hier de ce film qui a l'air bien barré sur le fanzine Medusa. J'avais bien envie de le voir ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ha ! ha ! le petit plus m'a bien fait marrer en tout cas !

    RépondreSupprimer
  3. Mais quel coquin cet AnachoX !!!
    Vu sur La Vidéothèque du Bis il y a environ 1 an mais je ne me souviens plus du film. En fait, il y avait plus de baise que de zombies dans mes souvenirs. On connait désormais mieux les influences de ce coquin de Joe D'AmatoX (un cousin éloigné d'AnachoX) avec sa série de zombies-porno des années 80.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé hé, oui j'ai bien vu que tu étais passé chez vidéobis, et oui, plus de X que de Z ! toujours un plaiz de te lire mon ami !

      Supprimer
  4. Découvert également sur la vidéothèque du bis, je m'étais bien marré avec l'interprétation de ces "zombies". A noté que la grande scène vers la fin dont parle Anacho, c'est un truc à voir ;)

    RépondreSupprimer
  5. Merci je suis preneur ! (pigé ? !). Pauvres lombaires, elles vont encore trinquer avec cette nouvelle discipline sponsorisée par les Z.O.B (Ze Osthéos Block)...

    RépondreSupprimer
  6. Le samedi c'est permis ? Film un peu bis art, c'est vrai que le titre de l'affiche donne le ton !
    Merci

    RépondreSupprimer