lundi 22 août 2016

Zombies - Le maitre des vers [ONE SHOT]



Aujourd'hui un petit one shot publié en 1998 : Zombies - Le maitre des vers, Un comics horrifique issu du cerveau du futur créateur d’Hellboy




Mignola qui a débuté chez Marvel Comics sur des séries telles que Rocket Racoon, Hulk ou Marvel Fanfare, il est d'abord influencé par Mike Ploog puis développe un style plus contrasté, proche du clair-obscur et du cinéma expressionniste allemand.

Son style est immédiatement reconnaissable au premier coup d’œil avec son trait épais et anguleux qui lui a permis de se faire rapidement un nom dans le monde du comics et la série qu’il a créé de toute pièce : Hellboy


Il n’illustre pas ce Maître des vers (hormis pour la couverture) et laisse à Patrick
McEown le soin de dessiner son récit. Le style de ce dernier est assez étonnant. Les influences franco-belges se font sentir et les visages de certains personnages semblent fortement évoquer l’école de la ligne claire. 

Certes le scénario est extrêmement classique mais respecte parfaitement les codes du genre et rend même hommage au romancier dont Mignola est friand : Lovecraft. Dans la globalité, le dessinateur s’en sort très bien et ses créatures monstrueuses sont, quant à elles, très réussies avec une mention spéciale aux zombies. Sûrement pas l’œuvre la plus culte de Mike Mignola mais ce Zombies n’en reste pas moins intéressant à plus d’un titre.

A ce propos une séquence tentaculaire rappellera fortement Cthulu aux amateurs du genre. On voit également que le créateur d’Hellboy adore jouer avec les mythologies, de nombreuses références sont présentes tout au long de cet album de 70 pages. 

Ce Zombies possède également un aspect humoristique assez présent. Les rebondissements parfois loufoques amèneront certains lecteurs à sourire pendant la découverte de cet album. [planete bd]




Dans le musée archéologique de Whistler, Massachussets, un sarcophage hyperborréen pose bien des problèmes... Les employés du musée disent qu'il est hanté. Des experts sont appelés en renfort. Un bijoux sur le sarcophage a disparu, ainsi que la momie qui devait se trouver à l'intérieur : Azul Gotha, le maitre des vers semble s'être "échappé"... Les morts vont se relever de leurs tombes... l'apocalypse est en marche.



ENJOY




1 commentaire: