Pages

test

vendredi 28 avril 2017

CREEPSHOW

Titre original : Creepshow
Réalisé par : George A. Romero
USA - 1982

Avec : Harry Wentworth Ted Danson, Hank Blaine Ed Harris, Richard Vickers, Leslie Nielsen, Henry Northrup, Hal Holbrook, Dexter Stanley Fritz Weaver, Jordy Verrill, Stephen King, Adrienne Barbeau, E.G. Marshall, Tom Savini, Viveca Lindfors.....













Un père confisque à son petit garçon un magazine 
d'épouvante et le jette dans la poubelle.
Le vent fait tourner les pages et cinq histoires s'en échappent:
La fête des pères, La mort solitaire deJody Verrill,
Un truc pour se marrer, La caisse et Ca grouille de partout. 












Une Propositionde Cornélius
(suite liens tous HS, le billet datait de décembre 2012....)



FORMAT : 16/9  1.85:1
LANGUES : Anglais; Français
SOUS-TITRES : Français
VERSION 1080p : 5.12Go
VERSION 720p : 3.9Go

VERSION 1080p :


VERSION 720p :















Father's Day
(La Fête des Pères):
Un vieillard sénile et bourgeois ne cesse de rabattre les oreilles de son entourage, scandant qu'il "veut son gâteau", jusqu'à ce que l'un d'eux lui assène un coup sur la tête et qu'il meure. Le jour de la Fête des Pères suivant, le corps décharné du vieillard refait surface pour tuer tous ceux qui lui ont nui et pour obtenir, enfin, son "gâteau"...


The Lonesome Death Of Jordy Verrill (La Fin Solitaire de Jordy Verrill)
Une météorite s'écrase au beau milieu du champ d'un campagnard un peu demeure (alias Stephen King !), Jordy Verrill. Lorsqu'il tente d'attraper la météorite, il se brûle et des cloques apparaissent aussitôt sur ses doigts. Peu à peu, l'infection va le gagner, favorisée par le contact avec l'eau, jusqu'à devenir une espèce de grosse plante verte...


Something To Tide You Over (Un Truc Pour Se Marée) 
Un homme, Richard, se voit piéger par un autre homme : Richard est forcé de creuser un trou dans le sable, sur une plage, et de s'y enterrer jusqu'à hauteur de la nuque. Sur un écran vidéo, il peut assister à la mort de sa femme, Rebecca, subissant le même sort. Le responsable rentre tranquillement chez lui et observe les deux coprs mourir. Quand il revient sur la plage le lendemain, il est surpris de ne pas retrouver les
deux corps, il met cela sur le compte de la marée. Seulement, il se trompe.


The Crate (La Caisse) 
Une caisse est retrouvée sous un escalier par un concierge. Celle-ci date de 1834 et semble revenue d'une expédition polaire. Quand le concierge et un scientifique l'ouvre, ils sont surpris de découvrir un être vivant, et encore plus de se faire dévorer par ce dernier, ressemblant étrangement à l'abominable homme des neiges...


They're Creeping Up On You 
(Quand Le Cafard Vous Tombe Dessus)
Un homme, obsédé par la propreté et l'ordre, se voit assailli, dans son appartement, par une horde de cafards dont il tente, en vain, de réduire l'extermination. Mais l'homme est vite submergé par le surplus de cafards bien décidés à lui faire payer toutes les fois où il a exterminé l'un d'entre eux.


Creepshow, un classique parmi les
 classiques à ne surtout pas manquer





Le film à sketchs est un exercice périlleux et très casse gueule. Un segment trop mauvais ou trop long et c’est toute la bobine qui en souffre. Creepshow est la réussite d’un exercice de style complexe.

Le film n’oublie à aucun moment le thème de son histoire : Les comics. Ainsi à de nombreuses reprise, les différentes histoires auront des insert type case de BD ou des contours d’image donnant un aspect comic. Même le montage se montre ingénieux avec des transitions façon BD.

Le film affiche une galerie de monstre et de créature passionnante. Chaque segment manie parfaitement l’humour noir et l’ironie. L’histoire avec Stephen King en fermier idiot est sur ce point délicieuse. Chaque histoire à son charme particulier qui rappelle des souvenirs d’enfance.

Les effets spéciaux sont l’oeuvre de Tom Savini. S’ils ont pris un petit coup de vieux par rapport aux technologies actuelles, ils possèdent un charme typique des années 80, tout comme la musique ou l’éclairage ici en parfaite adéquation avec son sujet.
On affaire aussi à une panoplie de bons acteurs, qui prennent autant plaisir à jouer dans ce film que nous avons à le visionner.

15 commentaires:

  1. Rhaaaaa, tu m'as grillé ! Je l'avais en VHS sur mon bureau et j'étais sur le point de l'encoder pour le Pizzakroscope !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merde... Désolé, j'avais déja fait le coup à Humungus pour la revanche des mortes-vivantes je croiS. @+

      Supprimer
    2. Ton âme est damnée et tu iras griller en enfer pour ça, mécréant ! ;) Et pour ta peine, je te file un lien pour la BD Creepshow !

      Supprimer
    3. http://humungus-cinebisart.blogspot.fr/2012/08/bd-creepshow-1983.html?zx=eaadab1a66445a61

      Supprimer
  2. merci pour le partage et le travail,bonnes fetes a tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce film, ça fait des années que je l'ai pas revu.

      Supprimer
  3. T'es sûr que c'était pas déjà moi, pour "La revanche des mortes-vivantes", parce que je l'ai encodé aussi !? Mais t'inquiète, c'est pas ça qui va m'arrêter !!! Et puis face à une bonne vieille qualité VHS, ton DVD ne fera pas le poids, hin hin hin.
    :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as raison aucune chance ! mdr ! viva vhs !!!!

      Supprimer
  4. merci Anacho,
    sacrée classique de Romero "la fêtes des pères"
    << je veux mon gâteau Bédélia ! , ou est mon gâteau ! >>
    et j'adore le passage avec Leslie Nielsen dans la marée
    << je vais retenir mon souffle pendant très longtemps !! >>
    et aussi la troisième histoires "la caisse".
    Creepshow 2 la suite est terrible mais il y'a que 3 histoires dommage.
    <> >> le radeau (Baignade interdite)
    l'auto-stoppeur << merci de m'avoir pris madame >>

    Joyeux fêtes et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Seb, effectivement la phrase culte << je veux mon gâteau Bédélia ! , ou est mon gâteau ! >> put... Qu'est-ce qu'on a pu la refaire cella-là
      Je verrai pour les suites à moins que l'un de vous ne le propose sur vos blogs respectifs !

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. voici une bande annonce vf fait à partir de la VO cela devrait t' intéressé,
      http://www.youtube.com/watch?v=D9OJT1Uiy3U

      Supprimer
  5. Totalement d'accord avec toi ! Excellent film, bien rythmé, avec un fil rouge qui rehausse l'intérêt de l'ensemble - ce qu'abandonnera le second volet, malheureusement...

    RépondreSupprimer
  6. Houla, y'a bien longtemps que je l'avais pas vu.

    Merci pour ce cadeau de fin d'année Anacho :-)

    RépondreSupprimer