Pages

test

lundi 20 novembre 2017

Le Marais des Corbeaux

Titre original : El pantano de los cuervos

Réalisé par : Manuel Caño
Espagne + République d'Équateur - 1974

Avec: Ramiro Oliveros, Marcia Bichette, Fernando Sancho, Antonia Mas, Bill Harrison...
















Dans une petite ville d'Equateur, des personnes disparaissent sans laisser pratiquement aucune trace, si ce n'est quelques organes et membres égarés par inadvertance sur les trottoirs dégueulasses. Le responsable ? Un médecin dément du nom de Dr. Frosta qui, du fond de sa cabane en rondins perdue dans les marécages, expérimente à tout va sur des cadavres, dans l'espoir de découvrir le secret de la résurrection. Ses pratiques virant au fiasco régulièrement, le brave docteur n'a d'autre solution que délester les corps encombrants dans "le marais aux corbeaux" avoisinant. L'ennui, c'est qu'au contact de la vase ensorcelée des lieux, les morts ne le restent pas longtemps et refont surface...



EXTRAIT

 
   
 
Un lien trouvé pour vous on ze oueb :
Renvoi chez les copains d'UFSF



La fiancée réanimée, ça ne vous rappelle rien ?
(ZE MAGIC CAILLOU) Un petit film d'horreur latino-espagnol qui ne paye pas du tout de mine au premier abord. Mais au second abord, il s'agit d'une modernisation du cinéma gothique, avec même des zombies assez malsains, dont seuls la tête et le haut du corps dépassent d'un marais puant. De plus, LE MARAIS DES CORBEAUX  présente pas mal de points communs avec un certain RE-ANIMATOR sorti 11 ans plus tard : le serum dans la seringue, la fiancée réanimée avec déjà quelques indices sexuels de nécrophilie. Et le médecin formateur du Dr Frosta se nomme Docteur Gluter, au lieu du Docteur Grüber dans RE-ANIMATOR.
Puis Amérique du Sud des années 70 oblige, LE MARAIS DES CORBEAUX est ponctué de morceaux joués à la flûte de pan (l'année suivante, PIQUE-NIQUE À HANGING ROCK en fera le leitmotiv de son intrigue mystique).
Et pour conclure et vous donner envie de voir le film, l'inspecteur qui mène l'enquête tout le long du film, n'est autre que Fernando Sancho qui joue les méchants mexicains dans un grand nombre de western spaghetti.

7 commentaires:

  1. Merci beaucoup Caillou (et JorGrinch, et les gars de l'UF)

    RépondreSupprimer
  2. Tiens Anacho,
    Rien à voir avec Hadopi, mais le Zomblard enfreint de temps en temps une autre loi, au même titre que les Z-T, YouTube et compagnie. Je ne connais pas le nom de cette loi, mais elle est passée en 2006, et elle a été renforcée après des polémiques lors du dernier festival de cannes. Elle concerne avant tout les plate-formes payantes (par abonnement) et elle stipule qu'un film doit circuler entre 36 et 48 mois en salles puis sur les réseaux câblés avant d’atterrir sur internet.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_des_m%C3%A9dias#Dispositif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais par rapport à ZT ou YGGTORRENT, voir même d'autres blogs (MadProd, Warning Z) ça reste marginal, tiens films de 2017 : 3 proposés. 2016, un peu plus : 36

      Mais on arrive en 2018.

      Et puis souvent ce sont des renvois et j'ai pas le même nombre nombre de vues que ZT, et heureusement, je fais ça pour le fun et non pour la thune (tu le sais bien ^^)

      Supprimer
    2. Menteur, je sais que tu prépares une grande carrière dans le hip hop : https://www.youtube.com/watch?v=eK3o0O46j68

      Supprimer
    3. Ha ha !!! Non mais pendant un temps j'ai voulu faire du beach curling à un niveau pro mais j'ai été recalé ...

      Supprimer
  3. Ponctué de morceaux joués à la flûte de pan.....putain l'enfer!!!!!
    Dans dix ans faudra payer un abonnement pour voir tous films(surtout U.S ) sur le net et vous allez etre obliger de payer à chaque fois que vous voulez voir et revoir un film.....
    Si cette patate de Dr. Frosta avait vu le lac des morts vivants(sous l'eau) de jean Rollin il saurait que les zombies sa flottent aussi !!!!!
    Si tout va bien ^^
    Merci pour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. .....rien je l'avais déjà pompé chez les gents des étoiles

      Supprimer