Pages

test

jeudi 1 mars 2018

RE-KILL


Titre original : Re-kill
Réalisé par : Valeri Milev
USA - 2015

Avec : Bruce Payne, Daniella Alonso, Roger Cross























Après une épidémie mondiale, 85 % de la population mondiale s’est changée 
en zombies. Pour le reste de l’humanité, encore normale, des zones sécurisées 
les protègent encore – pour combien de temps ? – d’une invasion qui apparait 
comme inéluctable. Heureusement, il existe des brigades d’intervention, 
des sortes de S.W.A.T.s, qui ont pour mission d’aller faire le ménage 
dans les zones non contrôlées, et cela sous l’œil de caméras de 
télévision. Mais les zombies semblent de plus en plus 
intelligents, peut-être même capables de développer un semblant 
de stratégie… Est-ce que l’ultime rempart de l’humanité 
saura être à la hauteur ?






Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


Video: MKV x264 1280X720
Audio: EAC3 5.1 @ 192 kbps
Langue: Anglais
Sous-titres: Francais
Taille: 2.1 Go

PROVENANCE :



















Film longtemps attendu, à la fois par son sujet ainsi que son casting à deux étoiles (Bryce Payne et Scott Adkins), [Re-kill] est vraiment un film qui s’est fait attendre malgré son sujet pour le moins intéressant. En effet, notre [Re-kill] a été tourné en 2010 et il n’est sorti qu’en…2015 !

Film maudit ? Petite bombe du genre qui a été bloqué par des problèmes de droits ? Il ne semble  pas mais voyons cela...

D’abord, [Re-kill]part d’une bonne idée, un concept intéressant : les forces de sécurité restantes ont pour mission d’aller tuer une seconde fois les humains changés, et cela sous l’œil de caméras de télévision, un  peu à la façon des téléréalités sensationnelles ou de certains passages acerbes de Starships troopers !
En plus, nous avons au générique l’excellent Scott Adkins, le successeur naturel de Jean-Claude Van Damme qui a une carrière moins visible mais qui compte des films ou des personnages pour le moins intéressants, notamment Boyka dans les Undisputed II, III et bientôt IV.
 Bruce Payne est également de la partie ! Bruce Payne ? Un acteur britannique, vétéran des rôles de sempiternels Bad guys depuis Passager 57 où il était opposé à Wesley Snipes, au début des années 90. Le début d’une  lonnngue liste qui l’a vu s’opposer aux héros d’Highlander ou encore de Donjons et dragons 1…et 2 !
 Hélas, force est de remarquer que le film utilise mal ses atouts, de même que l’exploitation de son concept demeure assez décevante.
La faute peut-être au budget, mais surtout à une réalisation sans relief de Valeri Milef, un réalisateur bulgare, lieu de tournage du film. Ainsi, nous ne nous intéressons à la fois peu aux personnages et les situations sont un brin répétitives, surtout que le film évolue quelque peu en un found footage, mode de narration quelque peu éculé.
 Voilà peut-être pourquoi notre film est resté sur les étagères, à cause d’un manque de motivation de son distributeur devant le résultat final, loin d’être pour autant désastreux, alors qu’il était conçu dans une série de 8 films d’horreur nommés After dark horror.
Dans le genre, tourné également dans les  pays de l’Est, Cod red était bien, bien meilleur !

6 commentaires:

  1. Merci tintorera pour le petit + et à l excellent site Midnight subbers pour la traduction 😊 Chem

    RépondreSupprimer
  2. Bah, pas si mauvais que ça finalement, le concept est assez original (si on a pas vu Starship trooper!) et on ne s’ennuie pas trop.Évidement cela aurait mérite un peu plus de moyens et un scenario, mais bon, vu le degré de nullité de beaucoup de films actuels, je dirais (presque) chapeau!
    Merci Anacho.

    RépondreSupprimer
  3. Merci, je vais me le tenter ;)Sinon j'ai vu que Hcar1 avait traduit Deadshack sur ZT, il a l'air pas mal aussi, soirée binouzombis ce soir !

    RépondreSupprimer
  4. midnight subbers... je savoure cette new team... :)) merci pour cette exclue!

    RépondreSupprimer