Pages

test

dimanche 13 mai 2018

Collection Gore (Fleuve Noir)


Bienvenue dans ce qui a été surement la collection la plus sanglante de toute l'histoire de la littérature, toute une époque, avec des titres comme "Bruit crissant du rasoir sur les os" ou "La mort y est noire", "Cadavres laqués", "sévices gratuits". 

Certains auteurs se cachaient même derrière des pseudos tel "Brain Splash" auteur de "La cervelle contre les murs". pas de doute, vous êtes bien dans la collection la plus crade de l'imaginaire : Gore, qui connu ses heures de gloire à la fin des années 80.

Au catalogue, des (bons) écrivains d'horreur anglo-saxons ( John Russo, Ray Garton, Richard Laymon, Hershell Gordon Lewis, ...) et pas mal de francophones, les piliers du Fleuve Noir de l'époque, publiant sous leur vrai nom des titres de commande ( Andrevon, Pelot, Steiner, ...) et des pros de la série Z travaillant sous pseudo.

A noter au milieu des couvertures bien ignobles signées Dugévoy, une dizaine de titres illustrés par Roland Topor (75 à 84).

En 1990, la collection, qui vit ses derniers instants, migre chez Vaugirard

Tous ne sont pas des récits avec des zombies ou autres morts-vivants mais je pense que ces quelques numéros ont bien leur place ici.

Je remercie Kpun qui m'a mis sur la voie pour trouver ces quelques exemplaires
et surtout dire qu'ils proviennent tous de ce blog :
Petula Von Chase

Vous pouvez également jetter l'oeil qui vous reste ici,
vous en apprendrez un peu plus sur la collection :
Ze Curious Good


Allez let's go !!!!
Âmes sensibles s'abstenir.......
Editeur : 
FLEUVE NOIR
Collection créée en 1985, arrêtée en 1989

Directeur(s) de collection : 
- Daniel RICHE de 1985 à 1989
- Kurt STEINER de 1990 à 1990


14. L'Écho des suppliciés
Auteur :  Joël HOUSSIN
Imaginaire  - Illustration de DUGEVOY
FLEUVE NOIR, coll. Gore n° 14, dépôt légal : décembre 1985
160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-265-03154-2 

Les sphincters déchirés, Bruno poussa un hurlement atroce. Une pointe acérée aurait mis fin prématurément à son supplice mais le pal arrondi pénétrait au ralenti, écartelant les muscles, rompant la chair fragile des muqueuses, comprimant les zones nerveuses et refoulant sans les déchirer les organes vitaux vers l'épiderme où ils formaient des bosses immondes. La douleur devint atroce quand le pal commença à se frayer un passage dans son abdomen. Une femme s'approcha, lui glissa une barre de métal entre les mâchoires et lui brisa les dents une à une, à coup de piolet. Une autre femme venait de planter ses ongles répugnants de crasse dans ses testicules et commençaient à arracher lorsque les muscles abdominaux du skieur cédèrent brutalement. Ses pieds touchèrent le sol, le pieu lui traversa la poitrine et ressortit par la bouche, dégoulinant d'humeur pulmonaire et de viscères encore gonglés d'excréments.
Source : www.noosfere

(fichier Epub)



22-La nuit des vers voraces
Auteur :  John HALKIN
Titre original : Slither, 1980
Imaginaire  - Traduction de Blandine ROQUES
Illustration de DUGEVOY
FLEUVE NOIR, coll. Gore n° 22, dépôt légal : mai 1986
160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-265-03274-3 



...Des vers, c'est la nuit, bon, ah oui des vers, oui mais des vers voraces qui bouffent de la chair fraiche, ça devrait suffire comme mise mise en bouche





(fichier Epub)



29. L'Horreur aux mille visages
Auteur :  Bill GARNETT
Titre original : The Crone, 1984
Imaginaire  - Traduction de Jacques GARY
Illustration de DUGEVOY
FLEUVE NOIR, coll. Gore n° 29, dépôt légal : septembre 1986
160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-265-03378-2

Une protubérance mobile progresse vers sa gorge soulevant la peau frêle de l'enfant comme une houle surgie du plus profond de ses entrailles, puis la chose s'enfonce dans la tête pour la dévorer de l'intérieur.
Les petits yeux jadis coquins sont gobés et comme aspirés par la créature... Ca fait drôle, un bébé avec des orbites vides. On dirait une poupée aux yeux arrachés.



                                                     Lien

(fichier Epub)




36. Cauchemar à Staten Island

Auteur :  Gilles BERGAL
Imaginaire  - Illustration de DUGEVOY
FLEUVE NOIR, coll. Gore n° 36, dépôt légal : janvier 1986

160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-265-03451-7 


Le marin ne hurla pas longtemps. Le bras qui l'avait privé de son arme revint à la charge. Les larges griffes qui le terminaient taillèrent sans peine dans la gorge offerte. Un flot de sang jaillit et inonda la créature, l'éclatante couleur écarlate tranchant crûment sur le blanc de sa peau.






(fichier Epub)



60.  Musée des horreurs



Auteur :  S.K. SHELDON
Imaginaire  - Illustration de DUGEVOY
FLEUVE NOIR, coll. Gore n° 60, dépôt légal : décembre 1987

160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-265-03737-0 

Les lèvres de Sarah avaient été tailladées horriblement comme sous l'action de nombreuses lames de rasoir. Le nez avait été découpé et la masse blanchâtre du cartilage était apparente... Et puis, surtout, deux clous rouillés avaient été enfoncés avec force dans les yeux d'où s'échappait une matière visqueuse.







(Fichier Epub)



61.  Bruit crissant du rasoir sur les os 
Auteur :  Corsélien
Imaginaire  - Illustration de DUGEVOY
LEUVE NOIR, coll. Gore n° 61, dépôt légal : janvier 1988

160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-265-03755-9 


On avait enlevé comme posément les viscères et cela faisait un grand trou très noir au milieu de ce corps. Une chose coupée en deux par l'absence de tripes. Et Christophe continuait à hurler, mais ce hurlement avait renoncé à sortir de sa bouche.







(Fichier Epub)


Bons cauchemars !!!!!! 


73 EPUB proposés et trouvés
on ze oueb par


Denis Tout-lunivers

http://www.ebooks-gratuit.

Au programme :
1. La nuit des morts vivants par John RUSSO
2. L'Autoroute du massacre par Joël HOUSSIN
3. Le Bois des ténèbres par Richard LAYMON
4. Séductions par Ray GARTON
5. Blood-sex par Charles NECRORIAN
6. Le Réveil des morts vivants par John RUSSO
7. La mort visqueuse
8. Le Festin séculaire par G.-J. ARNAUD
9. Le Retour des morts vivants par John RUSSO
10. L'Hybride par Steve VANCE
11. Tu enfanteras dans la terreur par Thomas ALTMAN
12. La Tronçonneuse de l'horreur par Nick BLAKE
13. 2000 maniacs par Hershell Gordon LEWIS
14. L'Écho des suppliciés par Joël HOUSSIN
15. Les Larvoïdes par Shaun HUTSON
16. Clip de sang par Christian VILÀ
17. Terreur déliquescente par Harry Adam KNIGHT
18. La Marée purulente par Daniel WALTHER
19. Le Démon des âges troubles par Ivor WATKINS
20. Cinéma d'éventreur par Richard LAYMON
21. Fureur cannibale par Glenn CHANDLER
22. La nuit des vers voraces par John HALKIN
23. Blood feast par L. E. MURPHY
Etc.....

23 commentaires:

  1. Enorme, pas facile à trouver ces e-books, je pensais même que c'était du domaine de l'impossible ! merci !

    RépondreSupprimer
  2. Agh, Anacho, décidément on doit être sur la même longueur d'ondes puisque tu viens de devancer un de mes futurs articles sur CURIOUS GOODS. Bah tant pis je le posterai plus tard. En tout cas merci à toi de ressortir cette collection trop injustement oubliée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé ! Vu la rareté, quelques N° en plus ne seront pas de trop !
      cela dit quand tu le posteras, je ferai un lien qui renverra chez toi ( si t'es ok, of course)!!!! @+

      Supprimer
    2. Sans problême, je ferais de même dans ton sens. A+

      Supprimer
  3. Merci pour cette article "John Russo" tiens ça me dit quelque chose! Oui Midnight au faite je voulais te le proposé en vhsrip, mais j'ai pas eu le temps de te la rippé.
    Merci Anacho pour cette doc!!-:)

    RépondreSupprimer
  4. Le roman de gare idéal pour se débarrasser des voisins indésirables dans le métro ou le train.
    Faut juste éviter de se goinfrer avant mais c'est idéal comme coupe faim .
    Comme disait BorisVian:"c'est degeulasse mais ça fait passer le temps"


    Une petite publication horriblement bien écrite que je recommande aux goules de la zone contaminée ;)

    http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.fr/2013/07/la-dissection-des-ames-par-elisandre.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+Elisandre-LoeuvreAuNoir+(Elisandre+-+L'Oeuvre+au+Noir)








    RépondreSupprimer
  5. Hello tout le monde !
    Contente de retrouver le fruit de mes adaptations sur un site qui je pense va m'occuper quelques temps, étant moi-même amatrice de Zombies en tous genres ;-)
    Le plus dur avec cette série Gore c'est de trouver les originaux papiers, ensuite tout est question de savoir faire.
    Alors petite bonne nouvelle pour vous dire que j'ai encore 4 originaux sur lesquels je dois me pencher :
    - 2000 maniacs d'Hershell Gordon Lewis (n°13)
    - L'hybride de Steve Vance (n°10)
    - La mort visqueuse 2 de Shaun Hutson (n°35)
    et the last but not the least (pour le moment) :
    - Le réveil des morts vivants de John Russo (n°6).

    Allez hommage à ce site, prochaine adaptation : Le réveil des morts vivants ;-)

    Bonne lecture à tous et toutes.
    Petula.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A light in the night !!!!!!

      http://youtu.be/0MyBx9A-rDQ

      Welcome to" the Rotten meat getlemen club" :)

      Supprimer
    2. Bienvenue Pétula ! et bien fait comme chez toi, et je ne manquerai pas de refaire des liens en renvoi sur ton blog quand tu auras proposé tes nouvelles numérisation de cette mythique collection - perso j'en ai eu 3 ou 4 mais imossible de remettre la main dessus, si un jour c'est le cas j'essairai également de les proposer, sauf si c'est déja fait bien sur !!!

      Supprimer
  6. Et bien merci du merci, Anacho. Merci également à Petula pour ce travail.
    Au cas où, pour lire les epubs, SumatraPdf ou Calibre le font très bien (ce dernier peut convertir en pdf si besoin).

    RépondreSupprimer
  7. Vraiment inespéré de trouver une version numérisée de cette collection. Merci Anacho et Miss Pétula !!!!!

    RépondreSupprimer
  8. 73 EPUB :
    http://www.ebooks-gratuit.com/forum/sujet-55119-collection-gore.html
    Bonne lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Denis - j'ai rajouté dans la fiche ^^

      Supprimer
    2. Avec tout ce que je vous prend sur votre blog, je vous devais bien ça.
      Bonne continuation.

      Supprimer
  9. Très belle idée ce poste, bon je préfère relire les originaux que je dois tous avoir ou presque il me semble. Une formidable série, le seul bémol était les versions "redux", (comme souvent chez Fleuve noir à l'époque) des œuvres traduites.Dommage mais bon c'était mieux que rien, et je suppose qu'il fallait correspondre a un nombre de pages maximum.
    Merci de remettre au gout du jour cette belle collection.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les réponses ici: http://zomblardsfromouterspace.blogspot.fr/2015/10/gore-dissection-dune-collection.html

      Supprimer
    2. Ah oui, la bible indispensable cet excellent bouquin.

      Supprimer
  10. J'ai vendu les miens avec mes "Livres dont vous êtes le héros" mais j'en garde un très bon souvenir. Les Russo évidemment, et les 2000 maniacs de Lewis, puis les Français aussi. "L'Autoroute du massacre" n'était pas ultra-gore mais j'avais bien accroché l'histoire.
    Je ne vois pas ce que c'était les "versions "redux", (comme souvent chez Fleuve noir à l'époque)" dont parle Radis. Mais bon, plus besoin de redux puisque maintenant c'est gratuit ! ^^
    Sérieusement, ce dont je me souviens avec Fleuve noir c'était les scénarios romancés et l'idée ne me plaisait pas vraiment, et c'est aussi le cas des Russo, de Lewis & co. Je me souviens d'"Alien" et d'"Outland, loin de la Terre" qui étaient des versions romancées, et il me semble bien qu'il y avait aussi le "Jaws" de Peter Benchley (mais finalement, j'avais préféré le bouquin au film : beaucoup plus de suggestions). Et idem avec "Blade Runner" et "2001". Franchement, pour "2001", ça n'avait aucun intérêt...
    En tout cas ce qui est bien avec les Russo, c'est de les avoir lus alors que certains ne seront sûrement jamais adaptés en films. Quoique, maintenant que Romero est décédé...Qui sait ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello
      Ce que j’appelle "versions redux", c'était simplement une pratique très courante a l'époque qui consistait à adapter les traductions des œuvres étrangères afin qu'elles puissent passer dans un format (un nombre de pages maxi) imposé par l'éditeur. Même si on ne peut pas assimiler cela a de la censure comme on l'entends chez nous, On peut donc imaginer que certaines œuvres ont dues être retravaillées et forcement amputées d'une partie de leur contenu original.
      Mais bon, cela n’enlève en rien le mérite d'un des meilleurs éditeurs francophones.
      Après tout, bon nombre d'éditeurs vidéo ne se sont pas gênés pour adapter des œuvres en jouant du ciseaux afin de correspondre a des critères culturels ou autres.Et même la télévision a usé de procédés similaires, comme pour la fameuse diffusion des "chapeau melons et bottes de cuir" en vo sur fr3 dans l’émission continentales il y a bien longtemps (ou les épisodes avaient quasiment tous étés raccourcis pour pouvoir passer dans le créneau horaire imposé par la production).
      Sinon, "versions redux",ça ne veut rien dire, mais je trouvais ça très joli comme terme!

      Supprimer
    2. Je vois, c'est l'inverse de bonux !

      Supprimer
    3. Et j'ai filé les miens au Kolonel, qui s'en est servi pour faire ses chroniques dans le bouquin de D Didelot (http://zomblardsfromouterspace.blogspot.fr/2015/10/gore-dissection-dune-collection.html).

      Supprimer
    4. En fait Radis, je crois que ce que tu appelles des versions redux, ça existe de tout temps.
      À un moment j'ai entassé chez moi de très vieilles éditions de classiques de la Littérature (scolaire ou extra-scolaire, et là il y a un autre débat sur ce que l'éducation nationale considère comme "bon à étudier"). Ça allait des philosophes grecs à Soljenistine. Et j'ai remarqué qu'en fonction des dates d'éditions ou des études faîtes sur tel auteur, lors de telle décennie...Le contenu se modifiait considérablement.
      Le plus bel exemple c'est tout de même la Bible. ^^
      Maintenant je lis directement les "hors série" socio-historique du journal "Le Point" ça va plus vite. ^^

      Fin de parenthèse.

      Et Bravo Ludo !

      Supprimer