Pages

test

mercredi 2 mai 2018

HISTOIRE DU CINÉMA FANTASTIQUE ESPAGNOL

Son âge d'or se situe vers la fin des années soixante et compte parmi ses meilleurs réalisateurs des noms comme Narciso Ibañez Menta, Paul Naschy, Narciso Ibañez Serrador, Vicente Aranda et Jesús Franco Manera. Dans ces années-là, l'Espagne a développé une industrie cinématographique prolifique, principalement destinée à l'exportation, et sans être inquiétée par la dictature franquiste qui trouvait ces films naïfs, dépourvus de portée sociale et inoffensifs, à condition que leur action se déroulât hors des frontières...Ainsi, entre 1968 et 1975 furent tournés beaucoup de films fantastiques par des artisans, des tâcherons ou de vrais auteurs possédant un véritable univers et pratiquant l'art de la transgression, héritage de l'esprit surréaliste espagnol et de la culture anti-franquiste. C'est à ces auteurs qu'on doit les plus belles réussites du genre : L'horrible docteur Orloff (1962) de Jess Franco, considéré de nos jours comme un classique du fantastique néo-gothique, véritable coup d'éclat d'une oeuvre incroyable où le pire côtoie parfois le meilleur. Jorge Grau a réalisé deux films d'horreur remarquables dans les années 70 : Cérémonie Sanglante et Le Massacre des morts-vivants, à qui doit beaucoup La nuit des morts-vivants de George Romero. Narciso Ibañez Serrador est surtout connu pour être l'auteur de La résidence (1971) et Les révoltés de l'an 2000 (1976), deux films pour le moins étonnants. Vicente Aranda rompt avec la routine du cinéma fantastique espagnol en s'attaquant au film de vampires avec La Mariée sanglante (1972), film qui bouscule les valeurs matriarcales et religieuses de la bourgeoisie franquiste. La suite...

Un documentaire présenté par Emmanuel Vincenot, historien du cinéma espagnol. Et avec des entretiens de Jesùs Franco, Jorge Grau et Paul Naschy.




Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


Le doc

Vous trouverez aussi chez Cornélius --> LE MASSACRE DES MORTS-VIVANTS de Jorge Grau.



Et en prime, je vous ajoute un lien youtube vers un nanar espagnol inédit de sorcellerie, en version anglaise, qui n'a pas été traduit à ma connaissance : EL MONTE DE LAS BRUJAS (1972) de Raúl Artigot.




Un jeune couple voyageant à travers les Pyrénées passe la nuit dans un ancien château espagnol, pour découvrir que c'est le quartier général d'un groupe de sorcières...



En VA sur WIPfilms

2 commentaires: