Pages

test

lundi 13 août 2018

MONSANTO CONDAMNÉ


Le géant de l’agrochimie a été condamné à verser 289 millions de dollars à Dewayne Johnson. La plainte du jardinier, malade d’un cancer, était la première examinée par la justice américaine.
C’est une histoire comme l’Amérique les aime – le petit terrassant le géant –, mais c’est surtout un jugement historique, susceptible de peser sur l’avenir de l’agriculture mondiale. La société Monsanto a été condamnée par la justice californienne, vendredi 10 août, à verser 289,2 millions de dollars (248 millions d’euros) à un jardinier américain, Dewayne « Lee » Johnson.

Agé de 46 ans et père de deux enfants, il est, selon ses médecins, en phase terminale d’un cancer du système lymphatique, qu’il attribue à son exposition à des herbicides – Ranger Pro et Roundup Pro – contenant du glyphosate et commercialisés par la firme agrochimique. Il réclamait environ 400 millions d’euros à la société, désormais propriété du groupe européen Bayer.

Dans un communiqué, Monsanto a annoncé faire appel du jugement. « Nous ferons appel de la décision et continuerons à défendre vigoureusement ce produit qui bénéficie de quarante ans d’utilisation sans danger et qui continue à être un outil essentiel, efficace et sans danger pour les agriculteurs et autres usagers », précise l’entreprise qui met en avant les avis favorables de la majorité des agences réglementaires. Mais le répit de l’appel pourrait n’être que de courte durée : l’agrochimiste est confronté, aux Etats-Unis, à plus de 4 000 procédures semblables, devant des juridictions d’Etat ou des cours fédérales, et le jugement des jurés californiens, le premier du genre, ouvre une boîte de Pandore. Lire la suite...











6 commentaires:

  1. Ouaih trop bien dans leurs gueules. Par contre ces les zombies qui font la gueule, ils ont peur que l'une de leur boisson favorite soit interdite maintenant (-;

    RépondreSupprimer
  2. L'action Bayer a perdu 12%, les pôvres...s'en foutent: le glyphosate est autorisé pour cinq ans (minimum) de plus en Europe !!!

    RépondreSupprimer
  3. Ils ont fait appel même si 289 millions pour eux c'est presque rien vu leurs bénéfices,donc la victime n'est pas prête de toucher un seul centime surtout en phase terminale d’un cancer du système lymphatique...
    Ils sont intouchables et ont fait largement pire et s'en sont toujours bien sorti (même suite à l'utilisation de déportés comme cobayes humains entre autre).
    Bref plus le monde est malade plus ils font de profits avec leurs nombreuses filiales pharmaceutiques.....genre Pfizer le géant du viagra :)

    RépondreSupprimer
  4. Et pendant ce temps, Un laboratoire allemand refuse d’être complice d’une exécution aux États-Unis: https://www.humanite.fr/les-produits-pharmaceutiques-doivent-servir-soigner-pas-administrer-la-mort-659134

    Dans le genre faux cul...

    RépondreSupprimer
  5. et ouais... du pipi de chat si on pense aux chemtrails en plus... bref! profitons de la life grâce au zomblard!

    RépondreSupprimer