Pages

test

jeudi 10 janvier 2019

LE PARFUM DE JEAN

 La musique n’est pas divine, elle vient des tréfonds de la terre, Jean Rollin le savait.
Ces bandes magnétiques étaient cachées dans l’arrière-cour d’une ancienne station essence à la campagne. Un sol pollué dont l’expertise a révélé qu’il n’y avait pas seulement présence d’hydrocarbures dans de profondes cuves, mais peut-être aussi la clé d’un terrible secret.
La rumeur villageoise va bon train et aura bientôt fait le recoupement entre l’instauration d’un périmètre de sécurité par la gendarmerie et toutes ces disparitions mystérieuses survenues au siècle dernier.
Cette caisse de cassettes rouges et roses a-t-elle un lien avec ces évènements sordides? Nous avons décidé de les diffuser afin que vous vous en fassiez votre propre idée.
Nous les avons par ailleurs numérisées et mises à disposition en téléchargement libre, mais dites-vous bien qu’une centaine de ces documents sont disponibles, c’est peu, cela vaut peut-être mieux.


Un lien trouvé pour vous on ze oueb :
SUR ARCHIVE.ORG
OU

SUR UPTOBOX

UN PARTAGE D'ASTRON666

6 commentaires:

  1. Alors là je suis franchement intrigué ! Belle accroche ce petit texte...et l'image...plutôt zarbi ! de l'electro-gothique donc qui j'espère ne pue pas la mort comme la grotte de la madame...

    RépondreSupprimer
  2. Une déclinaison macabre de l'Origine du monde de Gustave Courbet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a eu une petite mode à la fin des années 90, j'ai pu en voir plusieurs déclinaisons dans des galeries d'art. En gros, chaque artiste ajoute son petit grain de folie autours de ce sexe et de l'enfantement.

      Supprimer
    2. Et "Le Parfum de Mathilde" : un Marc Dorcel petit bourgeois sur un scénario de film gothique :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Parfum_de_Mathilde

      Supprimer
  3. C'est un projet réalisé suite à sa mort par le net label earsheltering http://earsheltering.free.fr/ (Planet aldol, Giscard le survivant, Anton Mobin, etc.). Donc très électro/tech/indus/bruitiste. Tout n'est pas égal, mais de très bon trucs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des connaisseurs du label je vois.Je pense que ce Parfum de Jean est le plus accessible,comme une longue b.o d'un film de Jean..Loin des peregrinations habituelles du label electro/noise/indus..

      Supprimer