Pages

test

samedi 1 juin 2019

THE HORROR OF PARTY BEACH

Titre original : The Horror Of Party Beach

Réalisé par : Del Tenney
USA- 1964

Avec : John Scott, Alice Lyon, Allan Laurel, Eulabelle Moore, Marilyn Clarke...






Un navire déverse une cargaison de produits chimiques dans la mer. Les produits viennent en contact avec des squelettes traînant au fond de l'océan, ce qui a comme conséquence de les transformer en monstres marins. Ceux-ci s'attaquent sans tarder aux adolescents qui font la fête sur le bord de la plage. Aidée de son père qui est médecin, Elaine tente de trouver une façon de se débarrasser de ces monstres avant qu'ils ne tuent tous ses amis...



Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


--> Commande de téléportation vers l'UFSF <--






Anacho, Ludo et Caillou animeront les entractes pendant que vous irez acheter votre pop-corn.




Le retour de Del Tenney sur le Zomblard après I EAT YOUR SKIN (1964) en VO.  Uncle Jack avait déjà traduit THE CURSE OF THE LIVING CORPSE (1964) pour Warning Zone et Anacho avait aussi partagé la BO et un roman-photos de THE HORROR OF PARTY BEACH --> ICI.
Mais alors, est-ce un film de monstres marins dérivé de L'ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR ou un film de morts-vivants ? Un peu des deux, car les créatures du films sont appelées des "zombies". En effet, on a droit à une longue scène digne des années 70 et 80, de transformation d'un squelette en créature vivante suite à la fuite d'un tonneau de produits toxiques. Le résultat donne des protozoaires 'asexués' de tailles humaines avec des ailerons et des branchies. J'insiste sur le côté 'asexué' puisque ces "zombies" sont attirés par de très jeunes et belles femmes, mais au lieu de les trimballer à bouts de bras dans leurs repères sub-aquatiques pour leur faire des bébés...Ceux-là opèrent de vrais carnages meurtriers (ben oui !).
Enfin, en amoureux du cinéma de zombies old-school, Del Tenney a ajouté un personnage de femme de ménage afro-américaine, le genre de grosse bonne femme bienveillante issue du Bronx chère aux classiques hollywoodiens, et qui a sa propre interprétation de cette affaire basée sur les rites vaudous. La boucle est bouclée. Bon film.

1 commentaire:

  1. Allez donc voir ici
    http://zomblardsfromouterspace.blogspot.com/2016/08/zombie-stomp.html
    Un bon complément ^^

    RépondreSupprimer