Pages

test

mardi 17 septembre 2019

John Russo - Trilogie des morts-vivants [ebook]




John A. Russo est un scénariste, réalisateur et écrivain américain né en 1939. Il est connu essentiellement pour son scénario (coécrit avec George A. Romero) de La Nuit des morts-vivants. Parmi ses nombreux livres écrits, on peut citer Le Retour des morts vivants, qui sera adapté au cinéma en 1985 par Dan O'Bannon.




La Nuit des morts vivants
Titre original : Night of the Living Dead, 1974
Cycle : Les Mort-vivants vol. 1

Traduction de Edgar PAUL - Illustration de DUGÉVOY

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Gore n° 1 Dépôt légal : avril 1985 - 160 pages

... Aussi incroyable que cela puisse paraître, les êtres qui ont envahi notre pays sont des êtres humains morts. Ce sont des cadavres qui reviennent à la vie et se nourrissent de chair humaine.  Les morts des morgues, des hôpitaux, des pompes funèbres revenus à la vie sous une forme incomplète et dépravée sont conduits par un incessant besoin de tuer et de dévorer la chair de leurs proies humaines.


Le Réveil des morts vivants
Titre original : Return of the Living Dead, 1978
Cycle : Les Mort-vivants  vol. 2 

Traduction de Paul BENITA - Illustration de DUGÉVOY 

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions - coll. Gore n° 6
Dépôt légal : juin 1985 - 160 pages

D'un geste sec, imprévisible, la morte tendit le bras, agrippa l'homme aux parties et le tira littéralement jusqu'à elle. Avec une force insensée, elle se mit à le secouer, le fit tomber et le chevaucha. Puis sa main saisit un objet brillant. Le scalpel s'abattit sur l'épaule de l'homme vaincu. A nouveau, elle lui saisit l'entrejambe et avec une fureur implacable se mit à le lacérer. Le sang jaillit. Avec un bruit de caoutchouc qu'on décolle, quelque chose céda. La femme se redressa alors, émettant un grognement rauque. Agenouillée sur le corps, elle se barbouilla le visage et la poitrine du morceau sanguinolent et poilu qu'elle tenait comme un trophée. Puis elle se mit à le manger.


Le Retour des morts vivants
Titre original : Return of the Living Dead, 1978
Cycle : Les Mort-vivants  vol. 3

Traduction de Paul BENITA - Illustration de DUGÉVOY 

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions - coll. Gore n° 9
Dépôt légal : septembre 1985 - 160 pages

Incapable du moindre mouvement, Feldstein resta planté là jusqu'à ce qu'une fille se jette à son visage dans un mouvement d'une tendresse écoeurante et commence à lui planter ses incisives dans les yeux. Stan Feldstein sombra dans la folie à cet instant précis et son corps échappa à son contrôle. Il déféqua, urina et vomit debout : sa respiration se bloqua et ses bras s'agitèrent en tout sens avec une force incroyable, ce qui eut pour effet de maintenir les monstres à distace. La chose légère et gluante qui s'était collée à son visage prolongea son baiser mortel et continua à forer à travers son visage, essayant d'atteindre la cervelle...




LIEN : 

7 commentaires:

  1. Une précision à propos de volume 1 proposé ici ! Il s'agit de la version retraduite de l'éditeur Milady (2008)
    Ce n'est pas plus mal, car les romans Gore étranger sont presque souvent des "adaptations" (comprendre nombreuses coupures)des romans originaux !
    Pour comparer,voici la version Gore :
    https://www33.zippyshare.com/v/SBC2c1YW/file.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sur que c'était une très belle collection mais gros bémol quand même ces "adaptations" des livres étrangers, juste histoire de respecter un nombre de pages ! (quel prétexte !!!).
      Mais bon, il n’empêche, je les ai tous, ces gores, en vrai papier ou il faut se fatiguer à tourner des pages, et je les garde précieusement.
      Très bonne idée de les proposer comme ça...pour ceusses qui ont la flemme de tourner les pages.Merci pour eux.

      Supprimer
    2. Oui ce nombre de pages est une pure aberration... Un formatage imposé... En ce qui concerne les flemmards de la page j'ai quand même quelques réserves. En fait j'ai aussi quelques numéros de la collection qui ont survécu, il est vrai qu'ils sont trouvables pour des sommes modiques chez les bouquiniste ou autres vide-grenier et qu'évidemment je préfère l'odeur et la texture papier mais... Oui mais à un moment la place commence cruellement à manquer.... Je suis passer au numérique pour les comics et bds pour la raison évoquée plus haut et mais aussi aussi pour mon portefeuille...

      Supprimer
    3. Je suis également passé au numérique pour les bouquins depuis quelques années, je possède d'ailleurs les Gore 1-74 + une vingtaine entre les numéros 75-118 dans ce format !

      Supprimer
  2. Je les ai et ils sont très sympa à lire. Une chouette collection quand même que ces Gore

    RépondreSupprimer
  3. Pour rappel: http://zomblardsfromouterspace.blogspot.com/2015/10/gore-dissection-dune-collection.html

    RépondreSupprimer
  4. "commence à lui planter ses incisives dans les yeux" (^^) je passe mon tour, mais merci quand-même pour le taf..

    RépondreSupprimer