Pages

test

vendredi 21 avril 2017

Zombies Of Mass Destruction

Titre original : Zombies Of Mass Destruction
Réalisé par : Kevin Hamedani
USA - 2009

Avec : Russell Hodgkinson, Janette Armand, Doug Fahl,


















L'Armée américaine a une fois de plus développé une technologie capable de créer des zombies, mais ils ont pour particularité de s’évaporer au soleil levant. Le but est simple, ces Zombies auront pour mission d'être parachutés derrière les lignes ennemies afin de nettoyer le terrain, puis au petit matin se volatiliser. Cependant, l'expérience se loupe quelque peu lorsque l'un des zombies se met à résister au Soleil et s'enfuit du laboratoire.










Un lien trouvé pour vous on ze oueb :



VF







Très loin d’être parfait, le premier long métrage de Kevin Hamedani a le mérite d’apporter un brin de légèreté et de stupidités réjouissantes.Trou du cul du monde, Port Gamble est une sorte de pendant cinématographique au apeside de Dawson : un lieu duquel il est quasiment impossible de partir. Une église déserte, un snack tenu par un patron iranien, une unique pompe à essence, ce lieu de villégiature pour bledards sans pognon n’a en apparence rien de très bandant. D’autant que son maire profite de ses continuelles réélections pour remplir son compte en banque, promettant monts et merveilles aux citoyens crédules, élevés dans l’amour du Christ et la crainte de l’étranger. Cette péninsule peuplée de congénitaux doit faire aujourd’hui face à une nouvelle menace : une infection, transmise par un zombie échoué sur le rivage, qui transforme les habitants en morts-vivants affamés... [cinemafantastique]

8 commentaires:

  1. Bon, bin, j'ai une semaine de congés, on va regarder pleins de zéderies.
    Merci

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces zombies, je vais voir ça ^^

    RépondreSupprimer
  3. Plutôt pas mal, ce film. Un départ kitchissime d'une amérique propre sur elle qui se révèlera au final, une belle bande de redneck.

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. L'anti-Bush, ça me rappelle une anecdote de travail en 2004 au moment du second mandant de Bush. Je bossais dans une petite boîte avec une trentaine d'employés à l'époque et un de mes vieux collègues était pro-Bush. Son problème c'est qu'il ne comprenait pas l'anglais, du coup il est venu me demander comment on dit "Vive George Bush !" en anglais. Moi je lui ai répondu "Fuck George Bush !" Et ce con-là a passé sa journée à entrer dans les bureaux des collègues et dans les magasins en levant le poing et en hurlant ""Fuck George Bush !"
      Inutile de dire que j'ai ramassé quand il a compris.....

      Supprimer
    2. MDR je vois bien le topo - Bon fuck j'y aille, @ plus.

      Supprimer