Pages

test

vendredi 20 octobre 2017

Golzarath, l'attaque des morts-vivants

Réalisé par : Thierry Lopez
France - 1998
Court-métrage en Super-8 -
18 minutes


Avec Gil Plancade, Caroline Baude, Lionel Lopez...

 











EN ATTENDANT QU'ANACHO NOUS FASSE UN POST EN HOMMAGE À UMBERTO LENZI QUI NOUS A QUITTÉ CE 19 OCTOBRE 2017, VOICI UN RÉALISATEUR DE COURT-MÉTRAGES À REDÉCOUVRIR : THIERRY LOPEZ. PUIS ANACHO EST PLUS DOUÉ QUE MOI POUR ANNONCER LES MORTS...





Un couple vient passer un weekend dans une cabane au milieu d'une forêt où autrefois des prêtres païens entretenaient le culte du démon Golzarath. Le démon s'éveille alors, mais il est précédé d'une horde de zombies qui encerclent la cabane...






Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


VERSION FRANÇAISE DU SUD DE L'HEXAGONE


Un court-métrage en Super-8 que j'ai beaucoup apprécié. On ressent un peu l'influence de EVIL DEAD et du premier volet des zombies-templiers. Mais ce court est sorti un an à peine après PREMUTOS et je pense que c'est de ce côté-là qu'il faut chercher une piste d'influences. De plus ce court est sorti en VHS comme PREMUTOS et bon nombre de films gores français & allemands légèrement amateurs dans les années 90.

Une interview du réalisateur en guise de petit + du Zomblard.
Bonjour Thierry, peux-tu rapidement te présenter ?
J’ai 29 ans, et je vis à Montpellier. Je suis un cinéphile passionné de cinéma fantastique. Et j’ai, à ce jour, réalisé (ou co-réalisé) 7 courts métrages.
De quand date ta première réalisation ? Quel était le sujet de ton premier court métrage ?
Mon premier court "Golzarath, l’attaque des morts-vivants" date de 1998. C’est un film de 18 minutes, totalement amateur, que j’ai fait en super 8. C’est l’histoire d’un couple qui passe la nuit en montagne, et se retrouve face à une horde de zombies réveillés par un démon ! Effets spéciaux gores archaïques, nuit américaine, post-synchronisation, musique faite sur ordinateur… J’ai beaucoup appris en faisant ce film, et j’ai vraiment réalisé à quel point le résultat pouvait être différent de ce que tu avais en tête ! Malgré tout, "Golzarath" a été bien reçu par quelques fanzines de l’époque, comme Fantasticorama, Medusa, Cinescope ou Gory news. On retrouve l’inspiration du premier "Evil dead" et surtout des Fulci.

5 commentaires:

  1. Oui j'ai appris la triste nouvelle, le hic, c'est que je vais être absent tout le week-end, non, non, je ne vais pas faire mon survivaliste dans la brousse comme certains (quoique), mais un périple en Bretagnie occidentale ... Je vois ça à mon retour.....

    RépondreSupprimer
  2. Sinon je poste un truc vite fait ce soir et toi tu développeras lundi, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de te répondre par MP - dis moi si tu as reçu.

      Supprimer
    2. Oui j'ai reçu. Si tu n'as pas vu le film je te fais un petit + pendant que je me prépare à manger (c'est le soir ici).

      Supprimer