Pages

test

mardi 7 novembre 2017

Les Mystères d'Outre-Tombe

Titre original : Misterios de ultratumba
 
Réalisé par : Fernando Méndez
Mexique - 1959

Avec : Gastón Santos, Rafael Bertrand, Mapita Cortés, Carlos Ancira...



















Le jour, le Dr. Mazali dirige un asile d'aliénés. La nuit, il tente de comprendre ce qu'il y a au-delà de la mort et essaye désespérément d'entrer en contact avec son ancien associé, le Dr. Harrison Aldman, qui a été exécuté pour un crime qu'il n'a pas commis. Ce qui suit est folie, tragédie, violence atroce et l'horreur persistante de la malédiction…

TRAILER

Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

VOSFT 
(Merci Radisnoir !) 
 





(ZE MAGIC CAILLOU) À mon goût, LES MYSTÈRES D'OUTRE-TOMBE est l'un des meilleurs films gothiques mexicains, sorti juste avant la saga des adaptations d'Edgar Poe par Roger Corman et LE MASQUE DU DÉMON de Mario Bava. L'ambiance y est sombre de bout en bout, on y trouve des passages magnifiques comme une romance de nuit entre deux jeunes tourtereaux entourés d'aliénés assassins, une histoire de fantôme et de malédiction, et même un zombie (à 20 minutes de la fin du film). Le zombie en question, est une variante vous verrez, et son apparence rappelle beaucoup un dénommé Morpho qui apparaîtra 3 ans plus tard en Espagne, dans L'HORRIBLE DOCTEUR ORLOFF de Jesùs Franco.
Si vous n'avez pas acheté le DVD chez Bach Films à l'époque, profitez-en pour le voir maintenant. Une bonne soirée garantie !

Pour conclure : une vidéo de fantôme tournée avec des potes à Nouméa en 2006. Notre fantôme a un aspect de fantôme asiatique, mais il s'inspire de la "Dame Blanche", qui existe sous une autre variante dans le cinéma gothique mexicain avec "La Llorona" ("La Pleureuse").
Aux États-Unis comme dans certains îles du Pacifique, la "Dame Blanche" est une auto-stoppeuse fantôme, parfois meurtrière si elle ne préfère pas plutôt envoûter l'esprit du conducteur. Dans certaines régions, elle est tout de blanc vêtue, comme une icône de la vierge Marie, mais dans certains films comme HELLGATE, c'est une auto-stoppeuse jeune et sexy. Disons que le catholicisme et le protestantisme jouent beaucoup sur les différences d'apparences de cette ensorceleuse...

 
 

11 commentaires:

  1. Excellent et merci pour la dame blanche des îles ^^

    RépondreSupprimer
  2. Corrosive la lessive elle a tué tous les liens^^

    RépondreSupprimer
  3. Ah chiotte, j'ai mal regardé.
    Je vais demander à Super-Radis s'il lui en reste un.

    RépondreSupprimer
  4. OK : lien ré-upé par Mister Radisnoir !

    RépondreSupprimer
  5. Boudiou, voila une nouvelle qu'est elle bonne ! Merci M. radis noir qui, je le rappelle fait parti de la famille des brassicacées à racine pivotante. C'est ouf non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pivotante, pivotante, ça dépend des jours...

      Supprimer
    2. Un jour Radis est Breton, un autre il est Corse, parfois scandinave ou belge.

      Supprimer
  6. C'est quand même mieux qu'un bras cassé à la tartine pivotante, non ?
    T'es pas couché, toi ? Nerveux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T ouf ! je viens juste de finir l'apéro (21h et des cacahuetes ici ).
      Après je me fais l'intégrale de champs elysées avec yves duteil.

      Supprimer
    2. Puisque tu parles d'apéro, tu as remarqué que duteil ça rime avec bouteil ?
      Ici il est presque 7H30 du mat', j'ai du temps, je ne bosse que cet aprem'. Du coup, je peux encore balancer un truc sur le Zomblard, à intercaler avant ton film ?

      Supprimer