Pages

test

jeudi 16 novembre 2017

L'Esprit de la Mort

Titre original : The Asphyx
Titre alternatif : The Horror of Death

Réalisé par : Peter Newbrook
Angleterre - 1972

Avec: Robert Powell, Robert Stephens, Alex Scott...


















Un photographe capture l'esprit de la mort et décide de s'en servir pour découvrir le secret de l’immortalité...



TRAILER








 

 
Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


Repack bilingue de chez Humungus
 Fichier de 3,4 Go



 







(ZE MAGIC CAILLOU) Ken Foree disait dans ZOMBIE de Romero : "Lorsqu'il n'y aura plus de place en Enfer, les Morts reviendront sur Terre..."
Et s'il fallait une explication scientifique encore teintée de christianisme à la "création" des morts-vivants, THE ASPHYX en serait l'exemple parfait. 
Petit classique british du début des 70's avec Robert Powell encore très jeune, THE ASPHYX est à mon goût l'un des meilleurs films gothiques (tardifs) anglais de cette période hybride qui hésitait entre sexploitation et films de kung-fu.

8 commentaires:

  1. Merci Pr. K-YOU pour cette explication. Et merci pour le film ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ce film.
    D'un côté, il y a le côté gothique qui est presque anachronique avec une image et une réalisation très Seventies, et avec une petite note de cyberpunk en plus.
    Puis il y a Robert Powell avec une interprétation très "pop" qui semble aussi très anachronique dans cette époque victorienne qui sent le renfermé.
    Mais l'ensemble du film est extrêmement lugubre et la chute est culte.

    RépondreSupprimer
  3. Pinaise, ça fait deux fois que je veux publier un truc entre deux prog du chef, et à chaque fois, le Caillou profite du décalage horaire pour me griller!!!

    RépondreSupprimer
  4. T'as qu'à te lever plus tôt, Pluto (euh, Ludo) !

    Mets ton article aujourd'hui par-dessus celui-là, non ?

    RépondreSupprimer
  5. Plus sérieusement, j'ai mis de côté une série de films, donc si on ne me dit rien, moi je poste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas facile, moi je laisse les trous exprès ... d'ailleurs ça me rappelle une histoire :


      Deux cantonniers sont occupés à une étrange mission : l'un d'entre eux creuse de larges trous sur le bord de la chaussée et l'autre les rebouche quelques minutes après. Les deux hommes sont en outre très dynamiques. Leur petit manège dure depuis une bonne demi-heure lorsqu'un passant qui surpris par cette scène étonnante intervient...
      - Vous pouvez m'expliquer ce que vous êtes en train de faire ?, demande t-il aux deux employés municipaux.
      Celui qui creuse retorque :
      - Ouais, ça peut vous paraître étrange mais notre collègue qui plante les arbres est malade aujourd'hui.

      Bon allez je sors ....

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Une contrepêterie digne de l'album de la comtesse.

      Supprimer