Pages

test

mercredi 17 janvier 2018

VIRUS DU PACIFIQUE SUD



Ce petit post est un clip d'oeil à un commentaire récent de l'IDNP qui parlait de microbe.
En Nouvelle-Calédonie, il existe beaucoup d'infections violentes à base de poisons injectés par des rascasses, serpents, coquillages, mille-pattes et même par des poissons (eux-mêmes infectés par certains coraux toxiques --> "La Gratte").
Mais la plupart des virus (hors grippes et gastros) nous viennent des moustiques. La transmission des différents virus portés par les moustiques fonctionnent à la manière d'échanges de seringues non stérilisées entre toxicos ou malades.
Les virus mortels les plus fréquents dans mon pays comme dans le reste des îles du Pacifique Sud (je vous ajoute un lien wikipédia pour chacun des virus).
À noter que ces virus ont été importés par bateaux ou par avions et qu'ils n'existaient pas en Nouvelle-Calédonie, lorsque j'étais enfant. Je les indiquerai dans leur ordre chronologique d'arrivées.

Le virus de la dengue (prononcez "dingue", un virus en provenance d'Asie).

Le chikungunya (qui nous vient des Antilles).

Le virus Zika (arrivé d'Afrique).

Le Paludisme, à l'inverse sévit au Vanuatu depuis très longtemps. Certains parlent de "retour de palu" comme on parlerait de "retour d'acide". Autrement dit, c'est une maladie à vie, aux effets cycliques.

Comme nous sommes sur une île, certains virus comme la H5N1 ont provoqué quelques paranoïas à nos frontières (aéroport) au début des années 2000.


Un court-métrage qui en était inspiré.



Pour ce qui est de l'épidémie la plus mortelle en Nouvelle-Calédonie...Si vous avez vu le film "Papillon" avec Steve McQueen qui se déroule au bagne en Guyane...Je vous laisse deviner le nom de l'épidémie en question.

Les malades quittaient leur famille avec leurs baluchons et s'installaient dans de petits villages aménagés pour eux pour y mourir, comme sur cette photo prise au-dessus d'un ancien village à l’extrémité d'une presqu'île de Nouméa.




4 commentaires:

  1. Nous a a pas tout sa, on a juste marine lepen...

    RépondreSupprimer
  2. Faite un tour aux services des maladies tropicales ça donne directe moins envie de voyager.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûre ^^
      Mais il y a plein d'autres choses à voir et à faire.
      (Comme de manger des Ludo)

      Je me demandais : si les MST étaient transmissibles par le biais des moustiques, est-ce que ce serait une info médiatisable sur une île ?

      Supprimer
    2. Sinon mes infos n'étaient pas à jour. J'ai retrouvé un journal datant de juillet 2017 qui indiquait que deux nouvelles variétés de moustiques avaient été répertoriées dans le sud de l'île, dont une en provenance d'Australie (il aurait voyagé dans des conteneurs à plantes).
      Le premier moustique serait vecteur des virus de la dengue, du chikungunya et de zika. Et le second moustique aurait importé le paludisme...

      Supprimer