Pages

test

samedi 26 mai 2018

CANNIBALS OF THE SOUTH SEA ISLANDS



Pour la petite histoire dans la grande : Martin Johnson est né le 9 octobre 1884 et son épouse Osa Johnson est née Leighty, le 14 mars 1894. Tous les deux étaient des aventuriers américains originaires du Kansas. Ils furent d'abord des photographes épris de nature, écrivains puis pionniers des films documentaires ethnologues.




Durant la première moitié du XXe siècle, le couple a fasciné l'imagination d'un public américain à travers des films et des livres d'aventures situant leurs histoires dans des contrées lointaines et exotiques. Photographes, explorateurs, commerçants et naturalistes, Martin et Osa ont étudié la faune et les peuples de l'Afrique orientale et centrale, des îles du Pacifique Sud jusqu'à Bornéo. Ils ont exploré des terres peu connues du grand public et ramené des films et des photographies permettant à beaucoup d'Américains de mieux comprendre ces terres qui leur étaient lointaines.




Martin Johnson a participé en tant que membre de l'équipage et cuisinier de 1907 à 1909 aux voyages de l'écrivain Jack London à travers le Pacifique à bord du "Snark". Après cela, il a commencé une exposition itinérante à travers les États-Unis avec les photographies et images filmées recueillies lors de son voyage dans la Pacifique. Il rencontre Osa Leighty en passant par sa ville natale de Chanute au Kansas et ils se marient en mai 1910.



En 1917, Martin et Osa partent pour un voyage de neuf mois pour les Nouvelles-Hébrides (Vanuatu) et les Îles Salomon. Le point culminant de ce voyage est une rencontre avec la tribu des Big Nambas du nord de Malekula au Vanuatu.



L'histoire raconte qu'une fois sur place, le chef refuse de les laisser partir et c'est l'intervention d'une canonnière britannique qui les aide à s'en sortir. Les images qu'ils ont obtenu ont été utilisées pour le film AMONG THE CANNIBAL ISLANDS OF THE SOUTH  SEAS (1918), par la suite plus connu sous un autre titre plus spectaculaire et plus racoleur : CANNIBALS OF THE SOUTH SEA ISLANDS.



En voici quelques extraits, ou des morceaux de rushs, je ne sais pas trop à quoi ressemble la version originale et complète :


Les Johnson retournent à Malekula en 1919 pour filmer de nouveau les Big Nambas mais cette fois avec une escorte armée. L'escorte n'est finalement pas nécessaire car la tribu est heureuse de découvrir les images d'AMONG THE CANNIBAL ISLANDS OF THE SOUTH lors d'une projection privée.




Les Johnson continuent leur voyage jusqu'en 1920 et tournent aussi à Bornéo ainsi qu'en Nouvelle-Calédonie. Un certain nombre de bobines tournées dans le Pacifique Sud ont été réunies dans un film intitulé ON THE BORDERLAND OF CIVILIZATION (1919) dont la séquence titrée THE CITY OF BROKEN OLD MEN (LA VILLE DES VIEUX HOMMES BRISÉS) a été tournée à Nouméa et que vous pouvez aussi trouver sur Youtube avec une voix off française.

Il me semble que l'éditeur Alpha Video a aussi partagé des extraits de CANNIBALS OF THE SOUTH SEA ISLANDS dans les bonus d'un de ses DVD comme THE WHITE GORILLA ou THE WHITE PONGO.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire