Pages

test

vendredi 20 juillet 2018

DES CANNIBALES D'AVANT LE GORE SPAGHETTI (PART.1)

Voici un article en 2 parties, avec quelques films de cannibalisme issus du cinéma d'auteur européen et latino-américain, ou même du cinéma d'exploitation hollywoodien...Mais dont l'argument de l'anthropophagie sert plus le scénario qu'à des effusions d'hémoglobines.

Pour cette première partie : 

-QU'IL ÉTAIT BON MON PETIT FRANÇAIS 
-AGUIRRE, LA COLÈRE DE DIEU 
-CONDENADOS A VIVIR  
-CANNIBAL MAN  
-L'ÎLE DU MAÎTRE
-SOLEIL VERT  




QU'IL ÉTAIT BON MON PETIT FRANÇAIS 


Titre original : Como Era Gostoso o Meu Francês
Réalisé par : Nelson Pereira dos Santos
Brésil - 1971
Avec : Arduíno Colassanti, Ana Maria Magalhães...
À l’époque de l’épisode de la France antarctique et dans le contexte des affrontements au XVIe siècle entre Français et Portugais pour la colonisation du Brésil, le film raconte l’histoire d’un jeune Français recueilli par une tribu cannibale tupinamba. Il s’y intègre progressivement, adoptant leur mode de vie, y prenant une compagne et combattant à leur côté une tribu ennemie, avant d’être finalement mangé par eux après une cérémonie rituelle, son épouse en recevant le meilleur morceau...

Du cinéma d'auteur brésilien inscrit dans la mouvance de cette "Nouvelle Vague" brésilienne appelée alors "cinema novo", et dont le cinéaste Glauber Rocha en était l'un des meilleurs représentants. Un film très "Seventies" dans la réalisation comme dans le ton de liberté d'expression, parfois drôle et dont l'univers exotique et dépaysant a sûrement inspiré les futurs CANNIBALIS, AU PAYS DE L'EXORCISME (1972) de Lenzi, et LE DERNIER MONDE CANNIBALE (1977) de Deodato.



Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

VO+STFR
(un film issu de chez Atreyu de mémoire)


AGUIRRE, LA COLÈRE DE DIEU 

Titre original : Aguirre, der Zorn Gottes
Réalisé par : Werner Herzog
Allemagne - 1972
Avec : Klaus Kinski, Helena Rojo, Ruy Guerra, Del Negro...

Au XVIe siècle, une expédition espagnole mandatée par Gonzalo Pizarro part à la recherche de l'Eldorado sous les ordres de Pedro de Ursúa. Lope de Aguirre, l'un de ses lieutenants, illuminé et mégalomane, s'oppose à son autorité. Ses actions pour saboter l'expédition se multiplient. Lorsqu'Ursúa ordonne un arrêt des recherches, Aguirre lance une mutinerie contre lui et impose le « sacre » d'un noble du groupe, Fernando de Guzmán, comme « empereur d'Eldorado ». Il fait exécuter les partisans de l'ancien chef, à l'exception d'Ursúa lui-même qui est épargné par Guzmán. Les hommes restants, sous les ordres d'Aguirre et Guzmán, embarquent à bord d'un radeau et descendent le fleuve dans l'espoir de trouver la cité d'or...

La mission d'évangélisation des sauvages ? La colonisation ? La quête de l'Eldorado ?
Ou simplement, l'être humain face à lui-même lorsqu'il est confronté à l'omniprésence de la Nature ?




Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

VF


CONDENADOS A VIVIR 

Titre original : Condenados a vivir
Réalisé par : Joaquín Luis Romero Marchent
Espagne/Italie - 1972
Avec : Claudio Undari, Emma Cohen, Alberto Dalbés, Xan das Bolas, Antonio Iranzo...
Sur le chemin de la prison, un wagon de prisonniers, escorté à travers les montagnes par une troupe de cavalerie, est attaqué par un gang de bandits. Seuls un sergent, sa jeune et jolie fille et un groupe de sept prisonniers sadiques survivent à l'attaque. L'officier doit trouver un moyen d'amener ses prisonniers à leur destination tout en protégeant sa fille et en faisant attention aux bandits qui les poursuivent. De plus, il doit déterminer lequel des prisonniers fut l'homme qui viola et tua sa femme...

Un bon petit western espagnol très sombre, reprenant le même type d'histoire de cannibalisme que dans celle de l'affaire Alfred Packer.




Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

VO+STFR
(une trad d'Uncle Jack il me semble)



CANNIBAL MAN 

Titre original : La semana del asesino
Réalisé par : Eloy de la Iglesia
Espagne - 1972
Avec : Vicente Parra, Emma Cohen, Eusebio Poncela, Charly Bravo, Fernando Sánchez Polack...
A la suite d'une stupide dispute, Marco tue accidentellement un chauffeur de taxi. Sa fiancée lui demande de se présenter à la police, il la tue aussi. Vont suivre dans le même carnage, le frère de sa belle, la promise de ce dernier et le père de celle-ci. Heureusement que notre massacreur est boucher aux abattoirs de la ville...

Un thriller violent et poisseux sur fond de boucherie animale (et humaine)...





Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

VO+STFR
(une trad d'Uncle Jack)



L'ÎLE DU MAÎTRE
 
Titre original : Man Friday
Réalisé par : Jack Gold
Angleterre/USA - 1975
Avec : Peter O'Toole, Richard Roundtree, Peter Cellier, Joel Fluellen...
Robinson Crusoé s'échoue sur une île déserte après un naufrage, il fait la rencontre de Vendredi, qu'il tente de convertir à la civilisation occidentale. Mais la confrontation entre les deux hommes est des plus difficiles, Robinson est violent à l'égard de Vendredi et le traite en esclave. Au fil des années, les relations entre les deux hommes se détériorent . Vendredi pousse son maître à construire un radeau et se rebelle contre son statut d'esclave. Robinson l'isole mais, dans l'incapacité de vivre seul, il lui propose un marché : il lui paiera désormais son travail...

Une métaphore de la colonisation assez impressionnante.



Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

VO+STFR


Quand à SOLEIL VERT (1973) de Richard Fleischer, il est en Streaming en VF sur OK.ru --> ICI.


ou sur
Remember the Times




À BIENTÔT POUR LA SECONDE PARTIE...


15 commentaires:

  1. Sympa cette "anthologie" cannibalesque ^^. La suite c'est le plat principal ou on passe au dessert ? Bonne idée Caillou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec la suite, sera livré à domicile un cure-dent en os de tibia fendu et à la pointe sculptée avec de la roche de haute montagne.
      C'est pas mieux que Pif-Gadget ?

      Supprimer
    2. On touche pas à Pif Gadget !!!

      Supprimer
    3. Arrête tes caprices, je vais te le rendre ton Pif Gadget ! ^^

      Supprimer
    4. En bon état, hein, pas comme l'autre fois où ....

      Supprimer
    5. Ça dépend : je viens de noir que Muzo pose nu sur les deux pages centrales...

      Supprimer
    6. Plutôt Bougredane pour toi, c'est ton style !

      Supprimer
    7. Non, bof. Trop poilu. Dans ce cas, je vais sortir mes vieux Mickey pour me refaire Hildegarde, la meuf d'Hägar Dünor.

      Supprimer
    8. Ludo m'a dit que tu kiffais les super-héros masculins en collants très moulants.

      Supprimer
    9. https://geekculture.co/wp-content/uploads/2018/03/superman-cover.jpg

      Supprimer
    10. Lequel tu trouves le plus sex des 6, Anachou ?

      Supprimer
    11. Hummm, tant qu'à faire je préfère ça :
      https://galoremag.com/wp-content/uploads/dump/15030148106_2f0febc517_b.jpg
      avec ou sans ...... Casque ^^

      Supprimer
    12. Sans casque :
      https://i.pinimg.com/736x/8c/9f/60/8c9f603798712462555689c5b6703a79--wonder-man-wonder-boys.jpg

      Supprimer
  2. À ajouter dans la liste juste avant SOLEIL VERT :

    https://muaddib-sci-fi.blogspot.com/2019/04/leffroyable-machine-de-lindustriel-np.html

    RépondreSupprimer