Pages

test

lundi 30 juillet 2018

Scènes de la violence ordinaire (Medecine legale à Lille)

«Scènes de la violence ordinaire (médecine légale à Lille)», un documentaire de Daniel Karlin. La vie des morts, option Karlin.
Approcher la misère. Pour Karlin, affronter les corps morts de ses contemporains, c'est toujours parler des conditions sociales qui leur sont faites de leur vivant, c'est tenter d'approcher la misère pour rappeler qu'elle n'est pas une fatalité et qu'elle est «intéressante». Pas comme objet de spectacle mais comme occasion de se «former» au contact d'une expérience qui, disait Stevenson, témoigne comme nulle autre de l'humain. Paternaliste et radoteur à ses heures, Karlin, pour une fois, suit et reste dans l'ombre des membres de l'Institut de médecine légale et sociale de Lille dirigé par le professeur Didier Gassot. Un homme à Roubaix pendu dans l'appartement de son ex-femme: le suicide ne fait pas de doute, pas d'autopsie. Une femme retrouvée morte dans sa chambre: le légiste confirme le meurtre. Et, trépassé dans un fossé, un homme dont les connaissances de bistrot suggéreront que toute la vie ne fut qu'un accident. Sans lâcher la blouse des porteurs de scalpel, Karlin soudain a repris l'initiative et rend visite aux «proches».
La suite de l'article...



Un lien trouvé pour vous on ze oueb :


  Un partage d'ASTRON666
(un grand merci à lui !!!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire