Pages

test

jeudi 14 février 2019

LE BOSSU DE LA MORGUE

Titre original : El jorobado de la morgue
Réalisé par :  Javier Aguirre
Espagne - 1973
Avec : Paul NASCHY, Rosanna YANNI, Victor ALCAZAR...














 
Gotho travaille à la morgue d’un hôpital et est la risée de tout le monde. De tous sauf de celle qu’il aime et qui fait partie des patientes de l’établissement. Le jour où elle meurt, Gotho, fou de désespoir, s’enfuit avec le cadavre. Le docteur Orla lui promet alors de ramener à la vie sa bien-aimée s’il l’aide dans ses recherches…



TRAILER EN ALLEMAND



Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

Renvoi vers l'UFSF





Pour moi, il s'agit du film le plus grotesque de Paul Naschy, mais c'est aussi mon préféré. Mais je vous propose l'avis de Tinetor :
"A l’instar de ses homologues anglo-saxons, l’acteur espagnol Paul Naschy aka Jacinto Molina fut l’une des grandes figures du fantastique de son pays, au point qu’on le surnomma le Lon Chaney ibérique. Revisitant la plupart des grands mythes du genre, il connaîtra la consécration avec le personnage de Waldemar Daninsky, pendant transpyrénéen du Larry Talbot incarné par Chaney Jr qui, de LAS NOCHES DEL HOMBRE LOBO – 1968 à TOM OB THE WEREWOLF - 2009, connaîtra une douzaine d’aventures mettant en vedette Molina en loup-garou tourmenté. C’est donc sous la direction de Javier Aguirre qu’il tourne en 1973 ce BOSSU DE LA MORGUE, pur film d’exploitation non exempt de maladresses et de naïveté, mais dont les ambitions artistiques et quelques lueurs d’inspiration parviennent toutefois à faire sortir sans peine des tréfonds du bis. Autant de craintes que pouvaient faire redouter quelques séquences bien gratinées sur le plan graphique et notamment cette séquence totalement snuff pour laquelle la production n’hésita pas paraît-il à faire flamber vivants de véritables rats. "

5 commentaires:

  1. Les affiches sont particulièrement gratinées aussi, un vrai régal...merci. j'adore les critiques de Tinetor, ça me rappelle le temps de smartorrent, où j'étais encore puceau du dowload...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, d'ailleurs à propos d'affiches tu vas être servi demain ^^

      Supprimer
  2. Il faudrait que je retrouve le post de Cornélius avec les bonus d'Artus. Alain Petit y fait un excellent exposé sur l'âge d'or du cinéma fantastique espagnol. Et il explique la même chose que Tinetor (ou l'inverse) mais aussi que Naschy a fait indirectement engager Javier Aguirre pour la réalisation de deux films en simultané : "Le grand amour du comte Dracula" et "Le bossu de la morgue".
    Mais en plein tournage du premier, l'actrice Haydee Politoff a eu un accident de voiture, du coup, pour ne pas perdre de temps, toute l'équipe a immédiatement engrangé le tournage du "Bossu de la morgue".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas trouvé, il a dû le supprimer.
      Sinon, ça ne concerne pas exclusivement Tinetor, c'est plus une généralité, mais je trouve ça vraiment très pédant cette petite mode de répéter sans cesse (j'ai envie de dire : réciter sans cesse) que Paul Naschy s'appelle en réalité Jacinto Molina. Tout le monde le sait et même si on ne le sait pas, ça n'apporte vraiment rien aux discussions.

      Supprimer
  3. Du bon son pour le Zomblard :

    https://youtu.be/l6ER2_4q5KQ

    RépondreSupprimer