Pages

test

mardi 5 mars 2019

LA NUIT DES VAMPIRES

Un film amateur réalisé en partie par des jeunes. C'est pas mauvais pour du cinéma amateur, ça rappelle un peu les films du Docteur Gore et même Jean Rollin pour les scènes gothiques. Et il y a de l'humour.
Et puis j'aimais bien la texture des images tournées en mini-DV (remplacé par la HD qui a tout aseptisé sur son passage).


14 commentaires:

  1. Bien sympa ce petit film amateur, ça me rappelle quelques trucs commis en tant qu'anim vidéo en colo, il y a...disons au siècle dernier ! C'était plutôt l'époque de la vhs puis de la vhs-c et puis du 8 mm, dés qu'on est passé au numérique, j'ai laissé tomber tout ça, considérant (surement à tort) que n'importe qui pouvait faire désormais ses propres films tout seul, sans l'aide de personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci Caillou, évidement !

      Supprimer
    2. Tiens oui, la VHS-C, j'avais oublié ce format. C'était ce qu'on appelait du "semi-pro". Ça s'utilisait en milieu scolaire et associatif. C'était un poil plus propre que la VHS, avec plus d'options pros. Je suppose que ce que tu appelles le 8mm c'est la Hi-8. Richard J. Thomson a tourné ses premiers longs-métrages en Hi-8. Todd Sheets aussi, dont on a partagé sa trilogie sur le Zomblard (Ludo, je crois).
      https://www.imdb.com/name/nm0790743/?ref_=tt_ov_dr
      Tu as raison, c'est devenu plus facile de faire des films. Mais en revanche, c'est aussi devenu très difficile avec la concurrence justement (et les nouvelles façons de concevoir un film, etc etc). En gros, tu n'aurais pas dû lâcher, surtout avec ta culture et ton regard sur l'écriture de l'image.

      Supprimer
    3. PS : c'est peut-être justement maintenant, avec les comportements qu'engendrent la concurrence, que ça devient passionnant.

      Supprimer
    4. Oui, c'est sur que j'ai dû décrocher au mauvais moment, mais bon, j'ai toujours eut un certain temps d'adaptation pour me faire aux avancées technologiques (j'ai résisté très longtemps avant d' avoir un magnétoscope, puis un portable, puis un ordi, puis le net...).
      Bon, j'ai bien fait d'attendre pour certain machins sans intérêt, comme le minitel, le tatoo...mais bon tant pis pour l'image numérique, aux chiottes le monde moderne et vive l'age de pierre !

      Supprimer
    5. Eegah !!
      (il a été traduit celui-là ?)
      https://www.imdb.com/title/tt0055946/

      Avant le téléphone portable, je me souviens du TAM TAM. C'était l'équivalent des bipeurs des médecins, mais avec en plus le grand retour des standardistes façon old-school, qui transcrivaient nos messages pour les envoyer aux destinataires.

      Pas connu le minitel et le tatoo, j'ai sauté certaines étapes du fait que modernisme est trop rapide pour mon petit bled. D'ailleurs c'était quoi Tatoo ? C'était pas un équivalent du Tam Tam ?
      (Wiki : Tam-Tam, système et terminaux de radiomessagerie déployés en France dans les années 1980 par la société Cegetel).

      Supprimer
    6. Le minitel j'ai seulement connu ça en France en faisant la queue pour les guichets de Poste. 36:15 Bidule, je n'ai jamais connu.

      Supprimer
    7. Un tatoo, je crois que c'est le même principe qu'un tam tam, c'était surtout "l'outil de travail" des dealers !

      Supprimer
    8. Le Tam Tam j'ai connu ça en France. Ici, le temps que les mecs réfléchissent à comment installer un tel réseau, on serait déjà arrivé au téléphone portable...ou même carrément à la téléportation !!!
      Perso, je suis dépendant du modernisme, mais pour mon travail uniquement. Le reste, je m'en ballek tout comme toi. J'assume être un plouc, donc pas besoin de me donner des grands airs de comme toulmonde et de sombrer dans l'attrape-couillon. ^^
      Tiens, ça me fait penser au documentaire de Pierre Carles sur le travail.

      Supprimer
    9. Oui, en fait, sur des tas de sujets, on en reviens souvent aux films de Pierre Carles, qui, sous son coté gaucho-rigolo, s’avère beaucoup plus pertinent qu'il ne parait au premier abord. J'aime bien le travail de ce gars, c'est notre Michael Moore en réussi, sans la frime et le star system Hollywoodien qui a tendance a tout récupérer pour en faire du fric.

      Supprimer
    10. Exactement. Il y a beaucoup plus de fond que chez Michael Moore, du fait qu'il travaille surtout sur la sociologie (M. Moore un peu aussi mais avec lui ça part toujours dans tous les sens). Dis-donc, on est souvent en connexion Radisnoir. Tu serais une nana et tu aurais moins de ventre...Tu as prévu un truc ce soir ??

      Supprimer
    11. Nan, ce soir, j'ai soupe aux choux avec le Glaude!

      Supprimer
    12. Bon tant pis, je vais me prendre un magazine...

      Le Glaude, façon Mel Brooks : https://youtu.be/KMibdeOZ3_s

      Supprimer