Pages

test

jeudi 4 avril 2019

C.H.U.D. (Cannibalistic Humanoïd Underground Dwellers)

Titre original : Cannibalistic Humanoïd Underground Dwellers

Réalisé par : Douglas Cheek
USA - 1984

Avec : John Heard, Daniel Stern, Christopher Curry, John Goodman, Jay Thomas...









 

A New York, en 1977, le journal du New York Times, fait mention dans ses colonnes de l'existence de toute une colonie de clochards vivant dans les souterrains qui serpentent dans les égouts de la ville. Mais d'autres rumeurs disent que ces souterrains serviraient à stocker en secret des déchets. « A.J », un ex-détenu que l'on surnomme aussi « le Révérend », et qui vient en aide aux miséreux, en leur offrant « gîte et couvert », signale la disparition de l'un de ses plus fidèles sans-abri, mais au commissariat, personne ne daigne lever le petit doigt pour des laissés pour compte. Même le Capitaine Bosh, qui a déjà mis « A.J » sous les verrous, ne s'y intéresse pas. Pourtant, lorsque sa femme ne rentre pas un soir, il décide d'en savoir un peu plus sur ces disparitions, en lui rendant visite. « A.J » lui affirme qu'il n'est pas le seul à ne plus venir manger et qu'étrangement, ce sont seulement ceux qui vivent dans le sous-sol, qui ont disparu...



Un lien trouvé pour vous on ze oueb :

C'est chez Hypérion que ça se passe !



Bon, faut dire un truc là ?
Déjà, j'ai du mal à être objectif à la base, puisque c'est ma grand-mère qui m'a offert la VHS de C.H.U.D. lors d'un destockage de vidéoclub en 1985. Ce n'était peut-être pas très malin de la part d'une grand-mère d'offrir ce genre de film à un ado, mais c'est justement pour cette raison que dans les familles pas trop cultivées on aime profondément nos grands-mères. Leur ignorance nous sert à la fois de tremplin, mais aussi de socle d'humilité. Mais bon, ce n'est pas ma grand-mère le sujet de ce post, alors ensuite, malgré les critiques que j'entends aujourd'hui parfois autour de moi, je trouve que C.H.U.D. reste une très bonne série B. Perso, j'ai racheté en DVD tous les films de mon adolescence, et comparé à certains films que j'adorais alors, comme les DÉMONS de Lamberto Bava par exemple, eh bien je trouve que C.H.U.D. reste au-dessus du lot.  Les effets spéciaux ne sont pas excellents, mais la réalisation est très bonne et l'histoire est fluide et bourrée de suspense toujours crédible.
Et mention spéciale au second couteau John Heard, qui avait dans C.H.U.D. enfin un rôle de premier plan.

6 commentaires:

  1. CHUD 2, but lien dead :

    http://zomblardsfromouterspace.blogspot.com/2018/08/chud-2.html

    RépondreSupprimer
  2. L'un des plus beaux films de l'histoire du cinéma.
    (il tient également une place particulière dans mon coeur pourri, comme l'un des rares bons films de seconde partie de soirée découverts sur RTL télé dans mon adolescence).
    S'il le faut, j'ai quelque part un 720p pas trop gros du 2e, je sais plus si j'ai piqué la vf à un repackeur pour l'y ajouter, c'est mon foie - faisandé - fort possible.
    l'idnp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai jamais réussi à me faire la moindre petite idée de ce à quoi pouvait ressembler le Luxembourg. C'est un pays super-discret.

      Supprimer
    2. Petit, vert et riche....

      Supprimer